Preload image Accueil Preload image Questce Preload image Quisuisje Preload image Archives Preload image Contact
Mystère... Accueil Qu'est-ce? Qui suis-je? Archives La Lucarne à Luneau Me joindre Mes liens chouchous Le Passe-mot Art Marsien Marsi Menu
Retour aux archives
#24- le Cristal des Atlantes
#24- LE CRISTAL DES ATLANTES
Scénariste(s) : Roland Goossens dit GOS
Dessinateur(s) : Roland Goossens dit GOS
Éditions : Dupuis
Collection : X
Série : Khéna et le Scrameustache
Année : 1993     Nb. pages : 47
Style(s) narratif(s) : Récit à suivre (2/2)
Genre(s) : Héros animalier, S.F. humoristique, Fantastique mythique
Appréciation : 3.5 / 6
l'Atlantide, encore et toujours
Écrit le lundi 04 mars 2013 par PG Luneau

Lorsqu’on l’a laissé, à la fin du tome précédent, l’oncle Georges ressortait de la Caverne tibétaine avec un mystérieux bâton, un étonnant artefact de haute technologie fabriqué des milliers d’années auparavant par les savants de l’Atlantide! En effet, ce peuple mythique aurait été technologiquement encore plus avancé que nous, malgré qu’il vivait plus de onze mille ans avant Jésus-Christ.

Malheureusement, les Atlantes ont été victimes de leur ambition! Un jour, ils ont voulu tenter une expérimentation un peu particulière : à l’aide d’un gigantesque cristal catalyseur d’énergie, inséré au sommet d’une pyramide, ils ont voulu jouer avec les lois cosmiques… et ont déréglé l’orbite de la deuxième lune qui tournait, à l’époque, autour de la Terre!! Ce dérèglement a provoqué la destruction de ce second satellite, causant ainsi un cataclysme monstre qui a complètement enseveli le continent atlante… et anéanti son peuple!... Heureusement, quelques traces de leur culture et de leur savoir ont pu être sauvegardées dans des lieux éloignés et protégés (comme cette Caverne tibétaine!)…

Mais un autre problème se pointe à l’horizon, et plus lourd de conséquences pour nous, humains de la fin du XXe siècle : si personne n’arrive à neutraliser le fameux cristal, maintenant submergé quelque part sous l’océan, et ce avant l’alignement de toutes les planètes (prévu pour dans quelques semaines!!), les réactions qui seront engendrées anéantiront cette fois la planète en entier!!! Mais où trouver cette pyramide, alors que le continent atlante a toujours été considéré comme introuvable???  Le Scram a une idée de génie : reculer dans le temps, jusqu’à l’époque des Atlantes… et leur rendre visite sur leur continent! Peut-être qu’en intervenant à temps, notre ami et ses camarades pourront-ils empêcher toutes ces catastrophes??

Comme vous pouvez le constater, le scénario de cette deuxième moitié de récit est assez touffu. À plusieurs égards, si on tient compte des technologies impliquées, de la complexité relative du scénario (qui reste, toutefois, très lisible, rassurez-vous!) et même des quelques petits revirements qui ajoutent du piment à l’ensemble, on pourrait presque croire qu’on se trouve dans une aventure de Yoko Tsuno!! Mais ce serait compter sans les malheureuses manies de ce cher Gos.

En effet, les albums se suivent mais ne se ressemblent pas!! Autant j’ai eu envie de qualifier le tome précédent de meilleur album de toute la série, autant celui-ci passe à deux cheveux d’en être une suite bien équitable… si ce n’était du malencontreux «retour» des farfadets magiques!! Vous vous rappellerez peut-être à quel point j’ai déjà pesté contre cette fâcheuse tendance qu’a l’auteur à introduire, dans ses récits de science fiction souvent bien ficelé (comme c’est le cas ici), des éléments non seulement de fantasy, ce qui déjà me déplait un peu, mais carrément de fantastique bon enfant, pour ne pas dire de contes de fée!! Ce n’est pas la première fois que lutins taquins, sorciers maléfiques ou autres gnomes gentillets viennent gâcher les récits de Gos : on les a vus dans les tomes #2, 12, 13 et 21)… Jusqu’au père Noël qui vient faire des siennes dans le tome #10!!! À ma grande déception, c’est encore le cas ici : Gos transporte ses personnages dans une Bretagne antique où des farfadets emportent Khéna… directement chez les Atlantes!?? Non seulement cette intervention loufoque n’apporte rien de plus à l’intrigue, mais elle en mine même toute la crédibilité!! En effet, cet élément hasardeux est tellement cousu de fil blanc que l’ensemble semble maintenant complètement arrangé avec le gars des vues!

Bref, c’est bien dommage, mais ce récit, qui clôt un diptyque qui aurait pu être le summum de la série, reste dans la catégorie des albums bien moyens. C’est triste, tout de même : j’aurais bien voulu apprécier plus… Mais probablement que les jeunes (à partir de neuf ans) à qui tout cela s’adresse apprécieront néanmoins et n’en feront pas autant de cas que moi!! ;^)

À lire aussi : mes critiques des vingt-trois premiers tomes!!

 

 

Plus grandes forces de cette BD :

 

  • le langage des antiques Bretons!! Malgré l’incongruité historique (voir plus bas), le langage inventé par Gos est agréable à lire! J’ai adoré tenter d’y comprendre quelques mots ou une certaine grammaire!

 

  • d’ingénieuses trouvailles scénaristiques. J’aime beaucoup l’idée du chaudron de Lug (encore lui!?! Il est partout, ma foi!! Moi, je l’ai retrouvé tant dans la Quête du Graal que dans les Druides!!), avec sa ligne de runes qu’il faut lire en réflexion dans le liquide avec lequel on le remplit. J’ai aussi apprécié découvrir l’univers atlante proposé par Gos. C’est toujours intéressant de s’immerger dans la vision qu’un auteur peut avoir de ce haut lieu mythique dont on a tant parlé, de comparer nos propres conceptions à celles des autres!

 

  • la qualité de la trame générale de S.F. de ce diptyque. Avec ses sauts dans le temps et l’espace, cette aventure du Scrameustache pousse assez loin la complexité, mais sans jamais perdre son lecteur, ce qui est une grande force!

 

  • le lien, à la p.41, avec une anecdote du tome #5. J’adore quand un auteur réintègre des éléments parsemés un peu partout dans son œuvre : c’est, à mon sens, un grand signe de cohésion, qui renforcie la crédibilité…

 

  • la conclusion des deux dernières vignettes de l’album, qui laisse présager d’autres déboires en lien avec ce fameux cristal.

 

 

Ce qui m’a le plus agacé :

 

  • le dessin, très moyen, et pas encore maîtrisé, après plus de 20 ans de pratique!! Les têtes de Khéna et de l’oncle Georges, quand elles sont dans leur scaphandre, par exemple, semblent toujours avoir soit trop ou pas assez de cou, selon la vignette! Et ce n’est là qu’un des nombreux aspects qui me chicotent dans la technique de Gos. Ce dernier gagnerait à s’exercer sérieusement à reproduire ses personnages sous tous les angles : ses vues de profil ou de trois-quarts sont si souvent boiteuses!!

 

  • une importante incohérence historique : l’oncle Georges et le Scrameustache remontent plus de dix mille ans AVANT Jésus-Christ… Alors, pourquoi les Bretons qu’ils rencontrent vivent-ils comme des Gaulois de l’Antiquité ou des Francs de l’an 1000?? Il y a là un important anachronisme! Si les Égyptiens étaient alors un peuple fort et organisé, l’Europe de l’ouest n’était quant à elle habitée que de peuplades à peine sorties de leurs cavernes, non??

 

  • l’intégration (maladive!!?) de fantastique de conte de fée… mais j’en ai tant parlé plus haut que je vais prendre pour acquis que vous avez bien compris mon point de vue!! ;^)

 

 

 

 


Vos impressions?
Votre nom * :
Votre courriel :
Votre courriel ne sera visible que pour l'administrateur du site.
Votre site :
Attention! Si vous voyez ce champ, n'y inscrivez rien!
Rappel éthique : vous êtes seul responsable du contenu des impressions publiées.
Se souvenir de mes informations personnelles


@ Anne des Ocreries : Effectivement, on est dans la BD jeunesse des plus classiques, dans le pur style Marcinelles (avec ses nez ronds et ses grands yeux expressifs), cher à Peyo, Roba, Walthéry et cie!
Rédigé par PG Luneau le jeudi 07 mars 2013 à 14:58


Une valeur sûre, le Scrameustache ! j'aime bien cette série.
Rédigé par anne des ocreries le jeudi 07 mars 2013 à 14:17


@ Arsenul : Et je te remercie cent mille fois : tu es un des rares à me laisser des commentaires sur cette série!! Heureusement, il ne m'en reste plus que sept car je n'ai pas tous les derniers tomes... et c'est correct comme ça : j'ai tellement hâte de débuter une nouvelle série classique!
Rédigé par PG Luneau le mercredi 06 mars 2013 à 23:37


Ahhhhh Le Scrameustache. Je ris en te lisant! Tu es mon idole de continuer ce chemin de croix littéraire!
Rédigé par Arsenul le mercredi 06 mars 2013 à 21:21




Dernièrement, j'ai lu... Bestiaire des fruits
le Bestiaire des fruits
14 octobre 2017

Poids du vide
le Poids du vide
30 septembre 2017

Petite Patrie
la Petite Patrie
23 septembre 2017

Facteur de l'espace
#01- le Facteur de l'espace
17 septembre 2017

Comment je ne suis pas devenu moine
Comment je ne suis pas devenu moine
09 septembre 2017

Ma dernière chronique Du neuf dans le 9e? - Les bédéistes jeunesse de mon premier Prévost!!!
21 octobre 2017

Mes genres favoris Aventure policière Drame familial Fantastique Fantastique médiéval Héros animalier Historique Humour Humour tendre Quotidien Récit psychologique S.F. humoristique Thriller fantastique Vous avez pris la parole! anne des ocreries, sur Du neuf dans le 9e? - Les bédéistes jeunesse de mon premier Prévost!!!

anne des ocreries, sur Explorations gustatives par personne interposée!!

anne des ocreries, sur Du neuf dans le 9e? - Mes premières rencontres de mon premier Prévost!!!

Danielle, sur Du neuf dans le 9e? - Mon premier Prévost!!!

jean Milette, sur Du neuf dans le 9e? - Mon premier Prévost!!!

Vos articles préférés Chronique
J'ai 5 ans, je suis grand! (air connu de tous les profs de maternelle!)
01 juillet 2014

Bécassine
#03- Bécassine pendant la Grande Guerre
10 août 2009

Chronique
les Pigeons partis, le bédéphile danse!!!
03 septembre 2012

Chronique
Mon automne superhéroïque
14 décembre 2013

Bécassine
#05- Bécassine mobilisée
04 août 2011

Design du site - Marsi
Création du site - Maxime Jobin