Preload image Accueil Preload image Questce Preload image Quisuisje Preload image Archives Preload image Contact
Mystère... Accueil Qu'est-ce? Qui suis-je? Archives La Lucarne à Luneau Me joindre Mes liens chouchous Le Passe-mot Art Marsien Marsi Menu
Retour aux archives
Iroquois
IROQUOIS
Scénariste(s) : Patrick PRUGNE
Dessinateur(s) : Patrick PRUGNE
Éditions : Daniel Maghen
Collection : X
Série : Iroquois
Année : 2016     Nb. pages : 104
Style(s) narratif(s) : Récit complet
Genre(s) : Western / Amérindiens / Nlle-France, Aventure, Hommage, Historique ésotérique
Appréciation : 5 / 6
Un moment-clé de notre Histoire...
Écrit le vendredi 23 décembre 2022 par PG Luneau

C'est quoi?

Samuel de Champlain, fondateur de Québec, est sans contredit le Père de la Nouvelle-France. Sans lui (et Jean Talon, plusieurs années plus tard), le fait français en Amérique du Nord n'aurait probablement jamais été ce qu'il est aujourd'hui. Je savais que ce grand homme avait subi une tentative d'assassinat, au tout début de l'établissement de l'Abitation de Québec... mais je ne savais pas qu'il en avait vécu une autre lors de sa célèbre attaque contre les Iroquois, sur les rives du lac qui porte maintenant son nom!

L'album Iroquois, de Patrick Prugne, porte en effet sur ce moment-clé de notre histoire, cette attaque cruciale où Champlain et une poignée de ses hommes ont assisté leurs amis Algonquiens lors d'un raid pour tenter de mettre un terme aux avancées iroquoises sur leur territoire. En utilisant pour une première fois une arme à feu contre les Iroquois (ou les Agniers, comme on les appelait à l'époque), Champlain allait fortement consolider son alliance avec ses voisins immédiats, les nomades de la rive nord du St-Laurent. Mais, du coup, il allait se faire des ennemis terribles : les impitoyables Iroquois qui habitaient un peu plus au sud-ouest, près des Grands-Lacs. Ceux-ci n'auront de cesse, dans les décennies suivantes, d'attaquer les différentes bourgades françaises naissantes.

 

C'est comment?

Avec de sublimes dessins aux couleurs délavées rappelant l'aquarelle (qui sont, depuis plusieurs années, sa marque de commerce), Prugne continue d'explorer les relations Blancs / Autochtones avec brio.

Dans la même lignée que ses autres one-shot Canoë Bay, Pawnee, Tomahawk ou Frenchman, tous encensés par la critique, Prugne nous offre, avec Iroquois, une tranche d'histoire, à saveur humaine (non sans une touche de mysticisme!?), où les Amérindiens ne sont pas tous sauvages et les Blancs, pas tous blancs comme neige!

Laissant une large part aux beautés subtiles des paysages bruts de l'époque et aux animaux qui les peuplaient, Prugne ne craint pas de laisser des planches complètes sans texte, dans l'unique but de nous montrer la progression d'un convoi de canots, par exemple.

Les éditions Daniel Maghen (que je ne connaissais pas) lui offrent d'ailleurs un écrin de choix, avec un volumineux album de 104 pages (faisant 32 cm par 24 chacune!!), incluant une vingtaine de pages de croquis, d'esquisses et de sublimes illustrations préparatoires pleines pages (ou même doubles pages!), pouvant toutes se retrouver encadrées dans un salon tant elles sont intéressantes!

Bref, avec un tel objet-livre, jumelé à un récit simple mais rempli de subtilité, tous les amateurs de récits d'aventures historiques ne pourront qu'être comblés!

Un excellent cadeau de Noël à offrir! À partir de 16 ans.

 

Mon bémol

 

  • le parler des Autochtones. Évidemment, il serait ridicule de toujours faire parler les autochtones dans leur langue (qu'il faudrait connaître, d'abord!), pour ensuite traduire en bas de page ou instaurer un personnage de truchement qui répéterait en français les propos de l'Amérindien qui viendrait de parler... Mais, de manière générale, la qualité du français des Autochtones m'est apparue un peu trop bonne pour être crédible, surtout pour ce qui est des Iroquois, qui sont censés n'avoir eu que très peu de contacts avec les colons français!?...

 

Les plus grandes forces de cette BD

 

  • l'intéressant avant-propos. Il met la table de façon judicieuse, claire et fidèle à ce qu'on sait, ici, de notre histoire (ce qui n'est pas toujours le cas lorsque des Européens sont aux commandes!). Dommage qu'il ne soit pas signé: on ne peut pas savoir s'il est de M. Prugne lui-même ou de ses éditeurs...

 

  • la splendeur des illustrations et des couleurs. C'est, vraiment, la grande force de Prugne! Les paysages naturels, les animaux, les nuances dans les couleurs... Tout est sublime. Les subtilités dans les verts et les turquoises sont tout simplement à se jeter par terre!

 

  • la Nature, véritable personnage en soit. À preuve, le grand nombre de vignettes insérées dans le seul but d'ajouter un changement de plan... mais avec un animal observateur! C'est finement construit!

 

  • l'objet-livre, en soi. Avec son format surdimensionné, qui offre un cadre grandiose, à la hauteur de la qualité des illustrations, c'est un magnifique ouvrage, solide et agréable à manipuler.

 

  • la petite touche de surnaturel. Car qui dit Autochtones dit animisme, croyances mystiques et contacts particuliers avec la faune et la flore. Faut-il donc se surprendre de l'étrange rôle joué par les corbeaux dans ce récit?! ;^)

 

  • le rythme atypique. Il est d'une lenteur qui détonne totalement de la production générale des dernières années, mais c'est une lenteur contemplative qui nourrit bien le propos, qui attise le suspense, qui laisse la place aux grands espaces et à la nature sauvage dans toutes leurs splendeurs. On se sent, nous-mêmes, membre de l'expédition qui descend la rivière aux Iroquois, avec Champlain et sa bande, et on découvre, aussi fascinés qu'eux, les majestueuses beautés des forêts américaines.

 

  • le cahier de dessins qui clôt l'album. Tel que mentionné plus haut, il regorge de dessins, de croquis préparatoires et de petites notes de toutes sortes, qui mettent le talent du dessinateur à l'honneur. Bravo!

 


Vos impressions?
Votre nom * :
Votre courriel :
Votre courriel ne sera visible que pour l'administrateur du site.
Votre site :
Attention! Si vous voyez ce champ, n'y inscrivez rien!
Rappel éthique : vous êtes seul responsable du contenu des impressions publiées.
Se souvenir de mes informations personnelles


@ Colin : Tu m'as fait le beau cadeau (de Noël!) de ta présence sur mon blogue, le jour de Noël!?! J'en suis honoré! Bonne année 2023 à toi aussi, ainsi qu'à Ulysse et tout le reste de ta belle petite famille!

Malheureusement, c'est toi qui m'apprends que M.Prugne est déjà venu au Québec! Comme je le connaissais peu, je n'étais pas à l'affût de ses visites éventuelles... Donc, non, je n'ai pas l'honneur d'avoir de ses dédicaces qui, j'en suis sûr, doivent être à se jeter par terre! Peut-être une prochaine fois, s'il revient?

(De toutes façons, il s'agit de l'album d'une collègue de travail! ;^)
Rédigé par pgluneau le mercredi 04 janvier 2023 à 13:35


Belle histoire et dessins intéressants. Merci pour ta critique. J'espère que tu as eu la chance de le rencontrer lors de son passage au festival de la BD de Québec il y a quelques années et d'agrémenter ton album une dédicace à l’aquarelle?
Merci pour tes critiques.
Bonne Temps des Fêtes et Bonne Année.
Colin
Rédigé par Colin le dimanche 25 décembre 2022 à 22:21


@Anne des Ocreries : Je suis à peu près certain que tu dois pouvoir te procurer tous les albums de Prugne à la bibliothèque de ta municipalité. Sinon, exige qu'elle se les procure : ils sont trop beaux! Ce serait une acquisition payante, parce qu'appréciée!

Et joyeuses fêtes à toi aussi, bien évidemment! ;^)
Rédigé par pgluneau le samedi 24 décembre 2022 à 0:06


Bin lui, c'est clair, je le veux !!! Joyeuses fêtes, en passant, P.G. :)
Rédigé par anne des ocreries le vendredi 23 décembre 2022 à 15:06




Dernièrement, j'ai lu... Abby & Walton
Abby & Walton
30 janvier 2023

MacGuffin et Alan Smithee
#04- Paloma mi amor
05 janvier 2023

Iroquois
Iroquois
23 décembre 2022

4life
#01- Crépuscule
05 novembre 2022

Mandarine, une semaine sur deux
#01- Une semaine sur deux
05 septembre 2022

Ma dernière chronique 13e année, une maigrichonne année post-Covid, toute en jeunesse...
06 juillet 2022

Mes genres favoris Aventure policière Drame familial Fantastique médiéval Héros animalier Historique Hommage Humour Humour tendre Quotidien Récit psychologique S.F. humoristique Thriller fantastique Vous avez pris la parole! Reggie, sur L'Art... de brillamment intégrer humour et informations!

Darwin, sur L'Art... de brillamment intégrer humour et informations!

Chase, sur L'Art... de brillamment intégrer humour et informations!

Keith, sur L'Art... de brillamment intégrer humour et informations!

Bill, sur L'Art... de brillamment intégrer humour et informations!

Vos articles préférés Chronique
J'ai 5 ans, je suis grand! (air connu de tous les profs de maternelle!)
01 juillet 2014

Bécassine
#03- Bécassine pendant la Grande Guerre
10 août 2009

Chronique
les Pigeons partis, le bédéphile danse!!!
03 septembre 2012

Chronique
Mon automne superhéroïque
14 décembre 2013

Bécassine
#05- Bécassine mobilisée
04 août 2011

Design du site - Marsi
Création du site - Maxime Jobin