Preload image Accueil Preload image Questce Preload image Quisuisje Preload image Archives Preload image Contact
Mystère... Accueil Qu'est-ce? Qui suis-je? Archives La Lucarne à Luneau Me joindre Mes liens chouchous Le Passe-mot Art Marsien Marsi Menu
Retour aux archives
#02- Sur la piste de Madison
#02- SUR LA PISTE DE MADISON
Scénariste(s) : Wilfrid LUPANO
Dessinateur(s) : Paul SALOMONE
Éditions : Delcourt
Collection : X
Série : Homme qui n'aimait pas les armes à feu
Année : 2013     Nb. pages : 56
Style(s) narratif(s) : Récit à suivre (2 à 4 / 4)
Genre(s) : Western / Amérindiens / Nlle-France
Appréciation : 5 / 6
Et si l'Ouest sauvage avait pu être pacifique?
Écrit le vendredi 02 juin 2023 par PG Luneau

Tomes lus : ##02 - Sur la piste de Madison

            #03 - le Mystère de la Femme Araignée (2014, 48 p., 5,5 /6)

            #04 - la Loi du plus fort (2017, 64 p., 5,5 /6)

La (pré)retraite offre un avantage précieux : le Temps! C'est pourquoi je viens ENFIN d'en trouver pour lire la conclusion de l'excellente série que j'avais débutée il y a 10 ans, et que j'avais commentée ici même sur ce blogue dans ma 318e critique (!?! :^O  Celle-ci est la 603e!), et j'ai nommée : l'Homme qui n'aimait pas les armes à feu.

C'est quoi?

Dans le premier tome, on suivait un duo improbable, composé d'un dandy anglais, légiste de formation, et d'un mastodonte danois décérébré, qui traquait une sulfureuse lady dans le Far West américain, question de lui reprendre des documents importants, documents qu'elle s'était elle-même fait voler par des guérilleros mexicains. Le tome #2, pour sa part, est une espèce de long flash-back qui nous explique les tenants et aboutissants de leur aventure.

C'est que le Danois vient d'hériter d'une série de lettres écrites par le président américain Madison, celui-là même à l'origine du trop célèbre 2e amendement de la constitution américaine, qui donne le droit de port d'arme à tous les citoyens du «plus fameux» pays du monde. Seulement voilà : ces lettres permettraient de prouver que cet amendement, si cher au peuple américain, ne concernait que les forces policières et les armées!

Le légiste (maître Peck) voit là l'occasion de mettre fin, de manière juridique, à cette folle idée qui permet à tout un chacun d'accumuler un arsenal complet s'il le désire. En effet, depuis qu'il a été la cible d'un client mécontent de son procès, Peck a développé une hantise des armes à feu... d'où le nom de la série! Le problème, c'est que Margot, la lady (et, accessoirement, l'épouse de Peck!) voit plutôt dans ces documents un moyen fort pratique de soutirer le pactole à toutes les compagnies d'armes à feu, qui n'ont aucun intérêt à ce que cet amendement soit aboli! C'est qu'elle aime le luxe, la garce, au point de tenter de tuer son époux et le Danois (devenu, entre temps, son amant :^O)!

Les deux derniers tomes de cette tétralogie racontent la suite de leurs rocambolesques péripéties, qui les entraînent du Nouveau-Mexique à Washington D.C., et met aussi en scène un jeune bagagiste éperdument épris de la belle, un vieux Navajo pas aussi sénile qu'il le laisse croire, un Noir devenu Navajo à son tour et une jeune autochtone rebelle réchappée d'un pensionnat aussi inhumain que ceux qu'il y avait chez nous.

C'est comment?

J'avais littéralement adoré le tome #1, et je trépignais d'impatience à l'idée de le relire pour en savourer la suite... Eh bien, je n'ai pas été déçu : c'est EXCELLENT!! J'ai vraiment tout adoré, au point tel qu'à l'image de ce qui est arrivé lors de la rédaction de ma critique du tome #1, je n'ai pas de vrai bémol digne de ce nom à lister! Du coup, j'ai bien envie d'encenser et le dessinateur, Salomone, et le scénariste, Lupano... Et ça me fait réaliser que ce scénariste, je n'arrive qu'à l'encenser, tant pour cette série-ci que pour les Vieux Fourneaux, une série jouissive, énorme coup de cœur des dernières années, que pour Alim le tanneur, série à laquelle j'ai donné la note maximale de 6/6, une rareté sur ce blogue. Conclusion? L'écriture vive de Lupano, souvent très humoristique, comme dans le cas de l'Homme qui... , me rejoint particulièrement, me parle, me fait rire et réfléchir intelligemment. Il est clair que je note son nom sur ma liste d'auteurs de prédilection! Vous devriez faire pareil, et sauter sur l'Homme qui n'aimait pas les armes à feu! Dès 16 ans.

 

Mes bémols

 

  • Aucun!! Aucun qui vaille la peine, en tout cas! Peut-être une petite faiblesse au niveau de la perspective, dans les escaliers entourant le Capitole, dans le 4e tome (p.19 & 20)? Mais c'est peut-être plus dû à une fatigue de mon œil!? Sinon, le tome #2 qui m'est apparu moins percutant, parce qu'on avait déjà pas mal compris ce que ce gros flash-back nous clarifie, en filigrane de notre lecture du tome #1... Mais, encore là, c'est plus pour ne pas laisser cette zone vide...

 

Les plus grandes forces de cette BD

 

  • La solidité des personnages. Tous originaux, tous mémorables car amusants... tous des antihéros bourrés de défauts... mais qu'on adore d'autant plus! Et si on les apprécie en eux-mêmes, on adore encore plus le fait que leurs interrelations avec chacun des autres personnages sont multiples, complexes et (TRÈS!) changeantes. C'est un chef d'œuvre de caractérisation de personnages, un bijou qu'on devrait utiliser en cours de scénarisation!

 

  • L'humour, omniprésent. Un humour fin, un peu british, tant dans le texte et dans le ton que dans les images, en avant plan comme en arrière fond. Un doux bonbon... Digne de Lupano!

 

  • Le raffinement du dessin de M. Salomone. Aussi habilement exploité dans les paysages grandioses du Nouveau-Mexique que dans les décors aux architectures complexes, son trait fin et précis fait des merveilles pour ce qui est des bouilles suaves de ses personnages! Et quel souci du détail! Notez, par exemple, le bas percé de Byron, sur la couverture du tome #3. Évidemment, la sculpturale Margot, toujours dans de sublimes tenues grandioses, se démarque dans la foulée! Je tiens aussi à souligner la belle originalité dont a fait preuve M. Salomone sur le plan de ses... plans, comme ce reflet sur le canon d'un revolver, p.27 du t. #2! Wow! Ses mises en pages restent toujours dynamiques et originales. Bravo! Et bravo aussi à Simon Champelovier, qui a colorisé le tout avec brio!

 

  • Un récit superbement bien ficelé. Le scénario se tient magnifiquement bien, il est rempli de revirements inattendus mais, surtout, est on ne peut plus d'actualité! Avec l'Extrême Droite qui prend de l'ampleur aux États-Unis, on se plait à rêver que cette espèce de dilemme face au 2e amendement, qui se transforme en course folle, soit bien réel: le tout est si bien documenté! Quoiqu'il en soit, toute cette fabulation donne une coloration bien spéciale à ce pan de l'Histoire véridique de nos voisins du Sud. C'est savoureux, en plus d'être jouissif!

 

  • Un carnet de croquis, à la fin du tome #2. On y découvre 8 pages d'illustrations préliminaires, commentées de la main même de celui qui les a dessinées! Chouette!

 

Le petit plus

À lire aussi : ma critique du tome #1 et les critiques de l'ami Yaneck au sujet des tomes #2, 3 & 4.

 


Vos impressions?
Votre nom * :
Votre courriel :
Votre courriel ne sera visible que pour l'administrateur du site.
Votre site :
Attention! Si vous voyez ce champ, n'y inscrivez rien!
Rappel éthique : vous êtes seul responsable du contenu des impressions publiées.
Se souvenir de mes informations personnelles


@ Anne des Ocreries : Il n'y a qu'une chose à faire : enfourche ta monture et file à la bibliothèque de ton patelin réclamer ces bijoux!! Allez! Maintenant! ;^)
Rédigé par pgluneau le samedi 03 juin 2023 à 23:38


Ah bin là je bave d'envie. Clairement.
Rédigé par anne des ocreries le vendredi 02 juin 2023 à 22:54




Dernièrement, j'ai lu... Dans la secte
Dans la secte
11 avril 2024

Spoon & White
#01- Requiem pour dingos
20 mars 2024

Éveil du maître du donjon
Éveil du maître du donjon (l') - Gary Gygax et la création de Donjons & Dragons
08 mars 2024

Rêve du papillon
#01- Lapins sur la lune
13 février 2024

Dad
#01- Filles à papa
28 décembre 2023

Ma dernière chronique 14e année : la pré-retraite, c'est chouette! (2e partie)
01 juillet 2023

Mes genres favoris Aventure policière Drame familial Fantastique médiéval Héros animalier Historique Hommage Humour Humour tendre Quotidien Récit psychologique S.F. humoristique Thriller fantastique Vous avez pris la parole! Bob, sur L'Art... de brillamment intégrer humour et informations!

Tressa, sur L'Art... de brillamment intégrer humour et informations!

Inge, sur L'Art... de brillamment intégrer humour et informations!

Kevin, sur L'Art... de brillamment intégrer humour et informations!

Alice, sur L'Art... de brillamment intégrer humour et informations!

Vos articles préférés Chronique
J'ai 5 ans, je suis grand! (air connu de tous les profs de maternelle!)
01 juillet 2014

Bécassine
#03- Bécassine pendant la Grande Guerre
10 août 2009

Chronique
les Pigeons partis, le bédéphile danse!!!
03 septembre 2012

Chronique
Mon automne superhéroïque
14 décembre 2013

Bécassine
#05- Bécassine mobilisée
04 août 2011

Design du site - Marsi
Création du site - Maxime Jobin