Preload image Accueil Preload image Questce Preload image Quisuisje Preload image Archives Preload image Contact
Mystère... Accueil Qu'est-ce? Qui suis-je? Archives La Lucarne à Luneau Me joindre Mes liens chouchous Le Passe-mot Art Marsien Marsi Menu
Retour aux archives
#04- Happy parents
#04- HAPPY PARENTS
Scénariste(s) : Philippe Chappuis dit ZEP
Dessinateur(s) : Philippe Chappuis dit ZEP
Éditions : Delcourt
Collection : Happy books
Série : Happy books
Année : 2014     Nb. pages : 64
Style(s) narratif(s) : Gags en une ou deux planches
Genre(s) : Humour, Humour mordant, Humour grivois, Quotidien
Appréciation : 4 / 6
Oh! Heu! Aah! Bébé : C'est dur dur d'être parents!
Écrit le mardi 23 décembre 2014 par PG Luneau

Jordy nous l'a déjà chanté ad nauseam : C'est dur dur d'être un bébé!... Mais qu'en est-il d'être parents?? Si l'on en croit Zep, le célébrissime créateur du non moins célébrissime Titeuf, ça semble aussi dur, sinon pire!! ;^)

C'est en jasant avec Mathieu Lampron, le très sympathique dessinateur de la toute nouvelle série les Mutamataks, de Karine Gottot (voir ma chronique précédente pour les détails), que j'ai eu envie de me replonger dans l'univers tout rondouillet mais rudement décapant de Zep. Et puisque j'ai appris qu'un couple de mon proche entourage allait avoir un enfant sous peu, j'ai décidé de joindre l'utile à l'agréable : Zep ne vient-il pas de faire paraître, après Happy sex, Happy girls et Happy rock, son tout nouveau titre : Happy parents?? Avec un titre pareil, on se doute bien que ce sera plaisant!

D'abord, il est important de préciser que cette série ne s'adresse pas aux jeunes, quoi qui puisse se dégager du très amusant graphisme de Zep, toujours très caricatural, de type «gros nez». Déjà que Titeuf, sa série pour la jeunesse, s'adresse à un public minimalement averti et ouvert, qui n'hésite pas à parler des vraies choses de la vie à ses enfants, on est ici dans un humour encore un peu plus grinçant, pour adultes, où tant les enfants que les parents en prennent pour leur rhume, selon le gag!

À travers une soixantaine de situations quotidiennes qui vous rappellera invariablement votre petite vie de famille, Zep y va de sa vision des choses : qu'ils soient naissants, bébés, enfants ou ados, votre progéniture vous en fera toujours voir de toutes les couleurs!! Et si les moments choisis manquent souvent d'originalité, il n'en demeure pas moins qu'ils parviennent à faire mouche grâce à la double efficacité qui caractérise ce talentueux artiste : celle de son graphisme, caricatural à souhait (des dessins toujours très accessibles, mais qui pourraient facilement faire office de fabuleux dessins éditoriaux), et celle de son sens du punch line, de cette petite ligne assassine qui met un terme au gag en clouant le bec à tout le monde... question de mieux nous laisser nous esclaffer!! ;^)

En somme, que vous soyez un fan fini de Titeuf et de Zep, ou que vous n'ayez qu'envie de vous payer une pinte de bon sang en riant de vos propres relations enfants-adultes, sautez sur Happy Parents... ou, mieux, faites comme moi : lisez-le avant de l'offrir en cadeau!! ;^) À partir de 16 ans.

(P.S. : Parlant de cadeaux, je vous en souhaite tout plein dans les jours à venir! Que cette période de réjouissances vous soit douce et heureuse : Joyeuses Fêtes à tous!!)

 

Plus grandes forces de cette BD :

 

  • la coloration, toujours très vive. Évidemment, c'est toujours un peu une question de goût... mais, personnellement, j'adore ces franches couleurs vibrantes, très contrastantes. Elles s'adjoignent bien au ton direct et mordant des gags, en ajoutant une couche de joie de vivre et de gaieté. Ce n'est jamais perdu!! ;^)

 

  • les dessins de Zep, toujours d'une efficacité à toute épreuve! Les tronches de ses personnages sont toujours tellement désopilantes!!? Comment peut-il parvenir à susciter des fous rires avec autant de variétés de faciès et de gros nez ronds?? Chose certaine, ce Suisse sait exploiter ses talents graphiques! ;^)

 

  • l'absence de cadrage. Les vignettes, avec relativement fort peu d'éléments de décor, semblent flotter les unes aux côtés des autres, telles des bulles colorées s'épandant dans un ciel blanc comme neige. Ça allège les planches, leur apportant une judicieuse modernité.

 

  • deux clins d'œil sympathiques. Le premier à Tibo, facilement reconnaissable à la p.10 : non seulement il porte le sempiternel t-shirt rouge avec étoile jaune dont il est affublé tout du long de l'Atelier Mastodonte, mais en plus...  c'est un gag scatologique!! ;^) Le second clin d'œil se veut une auto-pub!! ;^) En effet, à la p.40, un simple coup d'œil à la télé nous permet d'apercevoir... Titeuf, la grande vedette fétiche de Zep!! ;^)

 

  • quelques thématiques bien modernes et rarement exploitées en BD. Ainsi, il est intéressant de constater que l'homoparentalité, les sextos, les problèmes de garde partagée ou de «mono-parents» qui recherchent l'âme sœur commencent à prendre leurs aises dans le 9e art! De même, c'est la première fois, personnellement, que je lis des gags sur la parentalité tardive (comme à la p.23, où un papa âgé passe pour le grand-père de son fils!! ;^)

 

  • le beau panorama offert! J'ai beaucoup apprécié que les gags couvrent toutes les tranches d'âges de l'enfance! Ainsi, si les premiers gags portent sur les nourrissons et les bébés, on passe rapidement aux gags mettant en scène des familles de jeunes enfants d'âge scolaire (pour plus de la moitié de l'album)... Mais on n'oublie pas non plus de garder une bonne douzaine de pages, à la fin, pour les gags en lien avec les toujours aussi divertissantes relations parents-adolescents : vous serez d'accord avec moi qu'elles peuvent, elles aussi, être la source de bien belles situations grotesques!! ;^) De tout pour tous les goûts, et tous les âges!!

 

  • l'audace dans l'humour. Même si quelques gags m'apparaissent peut-être un peu trop grinçants (principalement celui intitulé Loisirs, de la p.60) et provoquent chez moi un petit malaise, je ne peux que m'incliner devant le fait que... Zep n'a pas peur d'oser!! Il ne se laisse pas museler par la rectitude politique, et dit ce qu'il a à dire sans trop de réserve. D'ailleurs, j'apprécie qu'il exploite plusieurs types d'humour. Par exemple, le gag de la p.44 (Petite semaine) est plus touchant (ou même tristounet!?) que drolatique... mais il n'en est pas moins intéressant!! Certaines blagues sont plus «premier degré», d'autres sont plus recherchées ou plus coquines... Mes préférées sont invariablement celles où un jeune met son parent dans une situation intenable, par une innocente révélation, comme dans Monsieur, Pudeur puduk ou Zizi... mais j'ai bien aimé, aussi, la désopilante exaspération du papa qui tente désespérément de montrer à son fils ce que font 4+2... «On va te léguer à un zoo!» restera l'une de mes répliques favorites!! ;^)

 

  • les petites perles des arrière-plans!! Zep s'amuse parfois à intégrer des mini-gags en parallèle dans ses fonds de case... d'où l'importance de faire une lecture d'image adéquate!! Par exemple, les gags des p.43 et 53 nous offrent de belles petites surprises quand on prend le temps d'observer attentivement les figurants en fond de scène!! ;^)

 

Ce qui m'a le plus agacé :

 

  • le changement de maquette de la couverture. Les couvertures des trois premiers tomes (Happy sex, Happy girls et Happy rock) offraient une belle unité : elles étaient toute blanche, avec le titre en gros, en leur centre... mais avec le mot-clef (sex, girls ou rock) qui permettait de voir certains éléments de l'illustration pleine page qui se trouvait à la page suivante. Avec ce 4e opus, on a droit à une très belle illustration, très colorée... mais qui casse la belle unité instaurée jusqu'ici! Était-ce bien indispensable?? :^S

 

  • beaucoup de thèmes déjà très fortement exploités. Ainsi, quand Zep nous présente une mère au bord de la crise de nerfs, suite à son post-partum, il ne fait pas preuve d'une originalité particulière!! Pas plus que lorsqu'il met en scène un gamin qui fait une crise au restaurant, des parents qui s'obstinent toute la nuit à savoir «C'est à qui le tour de se lever pour le bébé?» ou un papa qui tente tant bien que mal de faire de belles tresses à sa gamine! Ce sont des scènes qu'on a déjà vues un peu partout, notamment dans les comédies pour la jeunesse ou certaines téléséries familiales, comme les Parent. Ainsi, le père qui enlève les petites roues du vélo de son enfant, les parents qui se parlent en anglais pour aborder un sujet plus délicat en présence de leur fils ou l'horripilante omniprésence des machines DS, tablettes, I-Pod ou autres, on a vu ça au moins cent fois, tout comme le gamin qui réagit à voix très forte en voyant pour la première fois de sa vie une personne de race noire, un obèse ou une vieillarde particulièrement laide!! Bien que tout de même efficaces, ces gags goûtent un peu le réchauffé!

 

 


Vos impressions?
Votre nom * :
Votre courriel :
Votre courriel ne sera visible que pour l'administrateur du site.
Votre site :
Attention! Si vous voyez ce champ, n'y inscrivez rien!
Rappel éthique : vous êtes seul responsable du contenu des impressions publiées.
Se souvenir de mes informations personnelles


@ Arsenul : Happy rock est effectivement une ré-édition de l'Enfer des concerts. Et pour ce qui est de Happy parents, tu en es TOUT À FAIT le lecteur idéal!!! Avec tes quatre moussaillons, tu y trouveras très certainement moult situations que tu as déjà vécues... ou que tu vivras sous peu!! Puisqu'un homme averti en vaut deux, tu ferais mieux de lire ça tout de suite, non?? ;^)
Joyeux Noël à toi et à toute ta smala!! Et merci pour la charmante carte : on vient tout juste de la recevoir!! ;^)
Rédigé par pgluneau le mercredi 24 décembre 2014 à 12:33


@ Yaneck : Je vais parfois sur sa page du monde.fr : c'est toujours tout aussi amusant et pertinent!!
Pour ce qui est de mon dernier point, je persiste et signe, peut-être même JUSTEMENT parce qu'il a su aborder, en contre-partie, des thèmes originaux!! S'il sait être aussi original, pourquoi revenir avec autant de clichés?? Bien sûr, il ne pouvait pas vraiment faire tout un album sur l'homoparentalité, ou sur la paternité tardive s'il voulait s'assurer un vaste lectorat, j'en suis bien conscient!!
Mais une inversion des proportions aurait été salutaire! Au lieu de 3/4 clichés et 1/4 thèmes nouveaux, il aurait pu faire l'inverse... ou au moins 2/3 - 1/3 ?? Bref, il y avait matière à encore plus exploiter ces thèmes, il me semble, surtout ceux en lien avec la monoparentalité ou les familles reconstituées.
Ceci dit, ça reste un très bon album, que je recommande fortement!!
Et joyeuses fêtes à toi et à ta petite famille!
Rédigé par pgluneau le mercredi 24 décembre 2014 à 12:27


Intéressant. Moi j,avais l'enfer des concerts qui n'était pas du tout dans la même édition. Je ne savais pas qu'il était sorti. Je me sens concerné...
Rédigé par Arsenul73 le mercredi 24 décembre 2014 à 10:19


T'es sévère pour ton dernier point, surtout que tu as dit toi-même juste avant qu'il avait abordé des thèmes super difficiles et originaux.

Mais oui, je n'en fini pas de me dire qu'il faut que je me l'achète ce bouquin, parce que j'adore l'humour de Zep pour adultes. Tu suis son blog, sur le site du monde.fr?
Rédigé par Yaneck le mercredi 24 décembre 2014 à 6:33


@ Anne des Ocreries : En effet, Anne... et tu ne devrais pas peiner à l'apprécier non plus!! ;^) Joyeuses Fêtes à toi aussi!
Rédigé par pgluneau le mardi 23 décembre 2014 à 12:10


Joyeuses fêtes P.G. ! celui-là, je ne devrais pas peiner à le trouver. :)))
Rédigé par anne des ocreries le mardi 23 décembre 2014 à 12:05




Dernièrement, j'ai lu... Petits Mythos
#04- Poséïdon d'avril
08 décembre 2017

Collège invisible
#01- Cancrus Supremus
16 novembre 2017

Poulet grain-grain
Poulet grain-grain
03 novembre 2017

Bestiaire des fruits
le Bestiaire des fruits
14 octobre 2017

Poids du vide
le Poids du vide
30 septembre 2017

Ma dernière chronique Du neuf dans le 9e? - Goulet et Lamontagne au Salon!
05 décembre 2017

Mes genres favoris Aventure policière Drame familial Fantastique Fantastique médiéval Héros animalier Historique Humour Humour tendre Quotidien Récit psychologique S.F. humoristique Thriller fantastique Vous avez pris la parole! Larbier philippe, sur Des mythes qui s'étoffent... mais dans l'assez convenu...

Larbier philippe, sur Des mythes qui s'étoffent... mais dans l'assez convenu...

anne des ocreries, sur Des mythes qui s'étoffent... mais dans l'assez convenu...

Marsi, sur Du neuf dans le 9e? - Goulet et Lamontagne au Salon!

anne des ocreries, sur Du neuf dans le 9e? - Goulet et Lamontagne au Salon!

Vos articles préférés Chronique
J'ai 5 ans, je suis grand! (air connu de tous les profs de maternelle!)
01 juillet 2014

Bécassine
#03- Bécassine pendant la Grande Guerre
10 août 2009

Chronique
les Pigeons partis, le bédéphile danse!!!
03 septembre 2012

Chronique
Mon automne superhéroïque
14 décembre 2013

Bécassine
#05- Bécassine mobilisée
04 août 2011

Design du site - Marsi
Création du site - Maxime Jobin