Preload image Accueil Preload image Questce Preload image Quisuisje Preload image Archives Preload image Contact
Mystère... Accueil Qu'est-ce? Qui suis-je? Archives La Lucarne à Luneau Me joindre Mes liens chouchous Le Passe-mot Art Marsien Marsi Menu
Retour aux archives
#04- le Chasseur
#04- LE CHASSEUR
Scénariste(s) : Jean-Charles KRAEHN
Dessinateur(s) : Sylvain VALLÉE
Éditions : Glénat
Collection : Bulle noire
Série : Gil St-André
Année : 2000     Nb. pages : 48
Style(s) narratif(s) : Récit à suivre (4 & 5 / 5)
Genre(s) : Aventure policière, Thriller
Appréciation : 4 / 6
Une finale à la hauteur du commencement...
Écrit le mardi 11 avril 2023 par PG Luneau

Tomes lus : #04- le Chasseur

            #05- Enquêtes parallèles (2001, 4,5 /6)

 

C'est quoi?

Voilà que je viens de lire les tomes #4 & 5 de la série Gil St-André, tomes qui closent le récit que j'ai entamé il y a quelques semaines, avec les trois premiers tomes.

Rappelons en gros que la femme de St-André est mystérieusement disparue, un soir, alors qu'elle était partie à la superette du coin pour y acheter de la harissa ; que St-André s'est mis en tête de mener l'enquête, face à l'inactivité des autorités officielles ; que ses recherches l'ont amené sur les traces d'un réseau d'enlèvement dont les victimes s'envolent vers on ne sait où ; qu'il est maintenant soupçonné d'avoir tué sa belle-mère (!?!) ; et qu'il a la police à ses trousses.

On retrouve donc Gil au volant de la voiture du pilote d'ultraléger motorisé (manchot !!?) qui conduit habituellement ces pauvres victimes vers les commanditaires desdits enlèvements. Après une enlevante course-poursuite, Gil parvient à semer ses poursuivants et, grâce aux documents qu'il trouve dans le coffre à gants, à retrouver l'ULM du gars. Quelle serait l'étape suivante? Mais de se faire passer pour le remplaçant du pilote, bien sûr, et de s'envoler lui-même vers le prochain rendez-vous pour ramasser la prochaine victime et l'emmener vers les grands patrons... en Suisse !? Ce qu'il réussit (Tu m'étonnes !?), après maintes péripéties plus abracadabrantes les unes que les autres (Non ?! Vraiment ?!), dans le Chasseur (le t. #4).

Au tome suivant, qui clôt le cycle, Gil se retrouve donc en Suisse, dans une secte d'hurluberlus granols à faire semblant de méditer et d'enligner ses chakras. C'est que cette secte pourrait bien être l'endroit où son épouse est séquestrée... Mais pour quelle raison? De son côté, Djida, la charmante jeune inspectrice stagiaire, la seule qui avait cru en l'histoire de Gil, se retrouve mutée à la Police Judiciaire et parvient à convaincre son patron de poursuivre l'enquête, qui les mène, eux aussi, en Suisse, auprès d'un groupe de scientifiques sur le point de trouver un remède miracle contre le vieillissement. Ces Enquêtes parallèles parviendront-elles à démêler tous les fils du beau peloton qu'on nous a présenté au cours de ces 5 tomes?

 

C'est comment?

C'est très simple : c'est tout à fait fidèle aux trois premiers tomes. Tant sur le plan des forces que des faiblesses, je pourrais faire un copié-collé de mes premiers commentaires (que vous trouverez juste ici, bien sûr) !?

Toujours aussi jamesbondiennes, les aventures que vivent ce brave entrepreneur le pousse à se démener comme un diable dans de l'eau bénite. À quoi ressemble son quotidien, cette fois? Il est pourchassé par deux policiers à moto ; il vole une mobylette ; il se fait séquestrer par une matrone qu'il parvient à neutraliser ; il vole un avion, qu'il parvient à faire décoller (!?) ; il trompe un groupe de malfrats en se faisant passer pour l'un d'eux ; il atterrit, de nuit, sur une route non éclairée, en territoire inconnu (!??!) ; il se fait pourchasser et tirer dessus, de nuit, en plein bois ; il redécolle de sa route nocturne, pas plus éclairée qu'à son atterrissage ; il effectue un amerrissage forcé (!!??!!) ; infiltre une secte ; découvre un labo secret en rampant dans des conduits d'aération... et tout, ça, sans décoiffer aucune de ses petites mèches blondes (car il s'est teint les cheveux, pour déjouer les avis de recherche à son image qui sont diffusés partout). Bref, qu'un jeune chef d'entreprise subisse tout ça tout en gardant le contrôle de sa santé mentale, c'est, à mon sens, d'un ridicule monstre...

Mais, encore une fois, le suspense est si intense, et le mystère si intéressant, qu'on reste quand même accro! On veut connaître le fin fond de l'affaire, et on accepte le petit côté superhéroïque du bonhomme qui est, ma foi, quand même bien sympathique.

Et puis le dessin me semble quelques coches supérieures depuis que M. Kraehn a complètement laissé les rennes à M. Vallée, après l'avoir coaché sur le tome #3. Au final, ça comble notre envie d'évasion et ça satisfait notre curiosité... c'est déjà pas mal, non? À partir de 16 ans.

 

Mes bémols

 

  • les invraisemblances et les trop grands hasards. Tout le tome #4 tient sur le fait que la voiture que Gil a volée contenait JUSTEMENT toutes les informations sur le lieu où se cachait l'avion ET le lieu où celui-ci devait se rendre! Plus tard, Gil parvient à se contorsionner pour passer du siège passager d'une voiture à la banquette arrière, sans se faire ni voir, ni entendre par le malfrat qui allumait sa cigarette juste à côté du véhicule avant de s'engouffrer !? Franchement !? C'est un ninja, en plus d'un pilote émérite qui peut manier un avion à sa guise, et en pleine nuit, ce Gil! Il est fin prêt pour la NASA ou le contre-espionnage, quoi !? Et je ne parle pas du providentiel chat qui lui sauve la mise dans le tome #5!

 

  • encore la présence trop insistante du narrateur externe. J'ai abordé le sujet dans ma critique des premiers tomes, mais il y a encore de l'abus, comme si Kraehn voulait romancer sa BD !? De plus, à de nombreuses reprises dans le tome #5, ces cadres narratifs et plusieurs phylactères se retrouvent sur fond vert-de-gris au lieu du traditionnel blanc. Le temps passé à tenter d'en comprendre (sans succès!) la raison a été autant de temps perdu à ne plus être attentif à ce qu'il y avait à lire. Habituellement, messieurs les auteurs, éditeurs et maquettistes, on change la couleur d'un phylactère lorsqu'on a une raison de le faire, pas sur un coup de tête du coloriste!:^(

 

  • le tome #4 où il ne se passe pas grand-chose, à part d'improbables aberrations. C'est le moins intéressant de ce cycle, de par ses exagérations et la minceur de son synopsis: Gil fuit la police, trouve l'avion et s'envole jusqu'en Suisse.

 

Les plus grandes forces de cette BD

 

  • la qualité du dessin. Sylvain Vallée est maintenant seul à la barre du dessin, et s'il se débrouille aussi bien que Kraehn sur le plan du dessin technique (architecture, véhicules, paysages, etc.), il le surpasse sur le plan du corporel (corps, visage, proportions...). Son dessin, très class, est vraiment agréable à regarder. La couverture du tome #5, qui a vraiment de la gueule, en est un très bel exemple.

 

  • la précision des fondements scientifiques. Intrigué par la présentation que fait le docteur Medjic, dans le tome #5, je me suis amusé à rechercher, sur le Net, des informations sur les télomères qui, comme chacun sait (;^D), forment les extrémités de nos chromosomes. Et bien M. Kraehn ne cherche pas à nous embobiner (enfin... pas sur ce point!). Même que les deux chercheurs que mentionne Medjic dans son exposé sont de réels scientifiques, deux vraies sommités dans le domaine de la génétique!!? Bravo pour le sérieux de vos recherches, M. Kraehn!

 

  • quelques personnagesparticulièrement intéressants. Notamment, le gourou de la secte (bien que j'aurai aimé le voir prendre un place plus importante dans le récit) et le capitaine Fourrier, ce gros imbécile de flic qui, lentement, commence à réaliser qu'il a peut-être fait fausse route en croyant St-André coupable. Ce revirement de mentalité démontre une belle évolution, ce qui est assez rare, quand même, chez les personnages de BD.

 

  • un certain humour, pour ne pas dire un humour certain! J'en ai aussi parlé dans ma critique précédente, mais le fait est qu'on peut retrouver, de-ci de-là, d'agréables pointes d'humour, tant dans la bouche du héros que dans celle du sempiternel narrateur! ;^)

 

  • un suspense poignant et rondement mené. Voilà. C'est (re)dit. C'est atrocement capillotracté, mais c'est addictif, et j'ai été accro jusqu'à la fin qui, ma foi, s'avère assez cohérente, somme toute... dans la mesure où tout reste rocambolesque, mais d'un rocambolisme avec des tenants et des aboutissants qui se tiennent... .

 

 

Les petits plus

 

  • Du côté des clins d'œil, notons la présence (tome #4, p.18) d'une tasse à l'effigie de Titeuf, LE personnage-culte de la collection Tchô!, de chez Glénat... où sont justement publiés les albums de Gil St-André!! Hasard? Je ne crois pas!... ;^)

 

  • À la p.26 du tome #4, on trouve un petit (1) dans l'un des phylactères, annonçant une note en bas de page... Mais il n'y a rien, dans le bas de la page !!? En fait, la note en question se retrouve dans le bas de la p.25... DU TOME SUIVANT !!! En effet, la même précision, portant sur le rôle d'un policier en sol étranger, s'avère nécessaire dans le tome #5, où la note y est, cette fois-là, clairement identifiée et expliquée! ;^)

 

 


Vos impressions?
Votre nom * :
Votre courriel :
Votre courriel ne sera visible que pour l'administrateur du site.
Votre site :
Attention! Si vous voyez ce champ, n'y inscrivez rien!
Rappel éthique : vous êtes seul responsable du contenu des impressions publiées.
Se souvenir de mes informations personnelles


@ Anne des Ocreries : Voilà! Tu as le juste mot : Haletant! Et il y a déjà trois autres cycles de parus, tous composés de 3 tomes chacun! La série en est donc au tome #14. À quand le #15?
Rédigé par pgluneau le mercredi 12 avril 2023 à 9:42


Haletant ! à suivre !
Rédigé par anne des ocreries le mercredi 12 avril 2023 à 2:48




Dernièrement, j'ai lu... Rêve du papillon
#01- Lapins sur la lune
13 février 2024

Dad
#01- Filles à papa
28 décembre 2023

Rock Derby
Rock Derby - l'Intégrale
25 décembre 2023

Des lendemains sans nuage
Des lendemains sans nuage
13 décembre 2023

Mickey et compagnie vus par
#04- Café «Zombo»
04 décembre 2023

Ma dernière chronique 14e année : la pré-retraite, c'est chouette! (2e partie)
01 juillet 2023

Mes genres favoris Aventure policière Drame familial Fantastique médiéval Héros animalier Historique Hommage Humour Humour tendre Quotidien Récit psychologique S.F. humoristique Thriller fantastique Vous avez pris la parole! Gabriella, sur L'Art... de brillamment intégrer humour et informations!

Donald, sur L'Art... de brillamment intégrer humour et informations!

Emily, sur L'Art... de brillamment intégrer humour et informations!

John, sur L'Art... de brillamment intégrer humour et informations!

Eric, sur L'Art... de brillamment intégrer humour et informations!

Vos articles préférés Chronique
J'ai 5 ans, je suis grand! (air connu de tous les profs de maternelle!)
01 juillet 2014

Bécassine
#03- Bécassine pendant la Grande Guerre
10 août 2009

Chronique
les Pigeons partis, le bédéphile danse!!!
03 septembre 2012

Chronique
Mon automne superhéroïque
14 décembre 2013

Bécassine
#05- Bécassine mobilisée
04 août 2011

Design du site - Marsi
Création du site - Maxime Jobin