Preload image Accueil Preload image Questce Preload image Quisuisje Preload image Archives Preload image Contact
Mystère... Accueil Qu'est-ce? Qui suis-je? Archives La Lucarne à Luneau Me joindre Mes liens chouchous Le Passe-mot Art Marsien Marsi Menu
Retour aux archives
Blagues de la jungle
BLAGUES DE LA JUNGLE
Scénariste(s) : Roberto TOTARO
Dessinateur(s) : Roberto TOTARO
Éditions : Tourbillon
Collection : Globulle
Série : Blagues de la jungle
Année : 2015     Nb. pages : 64
Style(s) narratif(s) : Gags en une ou deux planches (Inspiration comics)
Genre(s) : Humour naïf, Héros animalier
Appréciation : 3 / 6
L'humour d'ascenceur, ça existe?
Écrit le samedi 19 février 2022 par PG Luneau

C'est quoi?

Une dizaine d'éléphants, 5 ou 6 singes à longue queue, un caméléon malchanceux, quelques poissons, un rhinocéros et de chouettes papillons au caractère bien trempé, voilà ce qui peuple la jungle de Tot, alias Roberto Totaro. Ajoutez à cela un ballon de soccer, une tondeuse à gazon et un rouleau compresseur, et vous aurez tous les ingrédients qu'il vous faut pour recréer ces gags en une ou deux planches. Choisissez, dans l'ordre ou le désordre, 2 ou 3 de ces ingrédients, mélangez bien le tout et servez! C'est facile facile! Même pas besoin d'y ajouter une touche d'humour : c'est en option!?

C'est comment?

Il y a quelques temps, déjà, j'avais remarqué cet album dans les publicités de la collection Globulle, aux éditions Tourbillon. La couverture avait attiré mon regard, avec son éléphant qui rappelle un peu les dessins du grand Don Martin, l'illustrateur du magazine Mad (avec son désopilant Tarzan, par exemple). Et puis, la jungle, avec sa flore luxuriante et son abondante faune, n'offre-t-elle pas le cadre idéal à la création de centaines de blagues?

Aussi, quand je suis tombé sur toute une pile de cet album, en solde (à moitié prix!?), je n'ai fait ni une ni deux : j'ai sauté sur l'occasion!

Sept stations de métro - et 15 minutes - plus tard, je refermais le livre. Je l'avais lu d'un couvert à l'autre... et j'étais perplexe!! Qu'est-ce que je venais de lire, là? Des... blagues?? Combien de fois je me suis esclaffé? Aucune. Combien de fois je me suis demandé ce qu'il y avait de drôle dans la chute du gag? Une bonne dizaine de fois! Combien de fois j'ai souri? 4 ou 5... généralement quand les papillons étaient à l'honneur. Sur 60 gags, c'est bien peu! Les autres gags, ceux que je suis parvenu à «comprendre», m'ont laissé de marbre...

Encore heureux que je n'aie payé que 5$ pour le bouquin, car à plein prix, j'aurais ri, mais jaune! (Le pire, c'est que je viens de voir ce même album à 14$ sur le Net!!!). Le rabat de la couverture nous annonce que nous avons entre les mains «Une BD drôle et facile à lire pour les lecteurs débutants et les plus grands!» Le fait qu'il y ait très peu de texte rend l'album facile à lire, en effet, et les tout-petits pourront se débrouiller «comme des grands»... Peut-être s'amuseront-ils, eux, de voir un éléphant se faire écraser la trompe par une tondeuse à gazon ou un ballon de soccer se planter sur la corne d'un rhinocéros, mais entre vous et moi, il y a des tonnes de BD plus intéressantes à leur mettre entre les mains!

Pour ce qui est du visuel, les dessins sont simples mais corrects. Honnêtes, même, et c'est pourquoi j'ai quand même donné un 3/6 à l'ensemble de l'œuvre. En fait, ces gags sont à l'humour ce que la musak d'ascenseur est à la musique : un petit succédané sans conséquence, qui ne sert qu'à se changer les idées pendant quelques courtes (heureusemement!) minutes. Si vous décidez de passer votre chemin, personne ne vous le reprochera! Retournez donc lire vos anciens gags de Mordillo, à la place : vous en sortirez bien plus réjouis!

Mes bémols

  • les nombreux gags qui tombent à plat. Un exemple? Prenons le premier gag, où tous les animaux de la jungle courent pour ne pas être en retard au mariage de Tarzan. Ils finissent par arriver juste à temps pour l'échange des vœux. D'accord... Mais qu'est-ce qu'il y a de drôle, là-dedans? Il y a bien des formes d'humour, et même de l'humour pas drôle qui le devient de par son absurdité (les Denis Drolet se sont bâti une carrière là-dessus!)... Mais ici, niet! Rien! Et ce n'est pas le seul gag qui souffre de ce problème: ils sont légions! Si au moins ces gags étaient intercalés parmi d'autres, plus riches ou amusants, on pourrait passer l'éponge... Mais ce n'est guère le cas! Au final, la moyenne au bâton n'est vraiment pas fameuse... pas assez pour investir de l'argent, en tout cas (même à moitié prix!!).

Les plus grandes forces de cette BD

  • l'idée d'utiliser la récurrence. Plusieurs des gags sont repris (le singe qui se balance de branche en branche, le match de soccer entre éléphants, la chasse aux papillons, la tondeuse qui s'emballe, le caméléon qui n'arrive pas à attraper ses moustiques...). J'ai toujours aimé cette idée de prendre une situation et de l'exploiter à l'extrême (ah!!! Exercices de style, de Quenaud!! ;^), modifiant à chaque fois un seul petit élément pour en montrer toute la portée. L'idée est donc louable... C'est seulement dommage que la grande majorité des tentatives tombent à plat...:^(
  • les papillons. Ce sont les seuls éléments qui détonnent, qui m'ont réellement amusé. Le contre-emploi qu'on leur offre est si surprenant que j'en ai été désarçonné. À un tel point que je ne vous en dirai pas plus: à vous d'aller le découvrir... Il faut quand même que je vous donne, minimalement, le goût d'aller y jeter un œil (et vu tout ce que j'ai dit plus haut, je n'ai pas le choix de laisser planer le mystère, pour contrebalancer!!). Vive les papillons! ;^D

 


Vos impressions?
Votre nom * :
Votre courriel :
Votre courriel ne sera visible que pour l'administrateur du site.
Votre site :
Attention! Si vous voyez ce champ, n'y inscrivez rien!
Rappel éthique : vous êtes seul responsable du contenu des impressions publiées.
Se souvenir de mes informations personnelles


@ Anne des Ocreries : Sage idée! ;^)
Rédigé par pgluneau le lundi 07 mars 2022 à 23:56


Oui mais non...en fait, comme tu le dis, je vais replonger dans Mordillo. Voilà....
Rédigé par anne des ocreries le samedi 19 février 2022 à 13:17




Dernièrement, j'ai lu... 4life
#01- Crépuscule
05 novembre 2022

Mandarine, une semaine sur deux
#01- Une semaine sur deux
05 septembre 2022

Schtroumpfs et le Village des filles
#01- la Forêt interdite
22 août 2022

Léonid, les aventures d'un chat
#01- les Deux albinos
17 août 2022

Frères de foot
#01- Unis pour la vie
06 août 2022

Ma dernière chronique 13e année, une maigrichonne année post-Covid, toute en jeunesse...
06 juillet 2022

Mes genres favoris Aventure policière Drame familial Fantastique médiéval Héros animalier Historique Hommage Humour Humour tendre Quotidien Récit psychologique S.F. humoristique Thriller fantastique Vous avez pris la parole! Declan, sur L'Art... de brillamment intégrer humour et informations!

Matthew, sur L'Art... de brillamment intégrer humour et informations!

Sara, sur L'Art... de brillamment intégrer humour et informations!

Alyssa, sur L'Art... de brillamment intégrer humour et informations!

Carlos, sur L'Art... de brillamment intégrer humour et informations!

Vos articles préférés Chronique
J'ai 5 ans, je suis grand! (air connu de tous les profs de maternelle!)
01 juillet 2014

Bécassine
#03- Bécassine pendant la Grande Guerre
10 août 2009

Chronique
les Pigeons partis, le bédéphile danse!!!
03 septembre 2012

Chronique
Mon automne superhéroïque
14 décembre 2013

Bécassine
#05- Bécassine mobilisée
04 août 2011

Design du site - Marsi
Création du site - Maxime Jobin