Preload image Accueil Preload image Questce Preload image Quisuisje Preload image Archives Preload image Contact
Mystère... Accueil Qu'est-ce? Qui suis-je? Archives La Lucarne à Luneau Me joindre Mes liens chouchous Le Passe-mot Art Marsien Marsi Menu
Retour aux archives
Causons Bédélys causa! ou Dernière mouture d'albums, québécois ou non, primés au Québec
Écrit le jeudi 26 avril 2012 par PG Luneau

Au Québec, la BD a le privilège d’être honorée par deux types de prix… que je me suis amusé à gentiment mélanger dans mon titre, question de bien mêler tout le monde!!

 

En effet, il y a les Bédélys, remis par la ville de Montréal via diverses associations de bibliothécaires et de bibliophiles, et les Bédéis causa, chapeautés par la ville de Québec et son Festival annuel de la BD francophone. Les catégories ne sont évidemment pas tout à fait les mêmes mais, dans les deux cas, on fait une certaine distinction entre les albums québécois et les albums étrangers.

 

Quels ont été les albums à l’honneur au cours des derniers mois? Laissez-moi vous les présenter en vrac!

 

Du côté des albums pour la jeunesse, la BD québécoise Biodôme, de Fred Antoine et Yohann Morin n’a pas réussi à rafler le Bédélys aux Légendes de la garde - #2. Il est vrai que cet album, de l’américain David Petersen, semble véritablement magnifique. D’autres grosses pointures étaient aussi en lice, à savoir Seuls, Nelson et les Légendes de Parvaterra.

 

 

Malgré ses deux nominations à Montréal, une en tant que Meilleur album québécois de l’année et l’autre en tant que Meilleur album francophone (toute origine confondue), il est étonnant que ce soit à Québec que l’album le Dragon bleu, de Fred Jourdain, ait remporté les honneurs en tant que Meilleur premier album! Rappelons que ce récit (qui tient plus de l’album illustré que de la BD, à mon sens) reprend le texte de la pièce de théâtre de Robert Lepage et Marie Michaud, pièce que j’ai bien aimée et qui fait suite à la populaire Trilogie des dragons, des mêmes auteurs.

 

Les deux autres «premiers albums» en lice, Mile End, de Michel Hellman et Une année en quarantaine, de Claude Auchu, n’ont rien remporté, malgré le fait que chacun d’eux se retrouvait aussi dans la catégorie Meilleur album québécois de l’année (à Montréal pour Mile end, à Québec pour Une année en quarantaine!!)

 

Pour ce qui est du prix Albéric-Bourgeois, ce Bédéis causa pour le Meilleur album québécois édité à l’étranger, la course se jouait à trois entre l’Ostie de chat - #1 (de Zviane et Iris), les Nombrils - #5 (de Delaf et Dubuc) et les très médiatisées Chroniques de Jérusalem (de Guy Delisle). C’est sans trop de surprise que le prix a été remis à ce dernier titre, surtout qu’il venait de gagner le Fauve d’or, la plus haute distinction qu’on puisse recevoir en BD, à Angoulême!

 

Maintenant, trêve de palabres et passons aux prix qui nous intéressent le plus : Quels sont les meilleurs albums québécois publiés chez nous cette année??

 

Bien que le très sympathique Michel Rabagliati se soit retrouvé en nomination tant à Montréal qu’à Québec avec son Paul au parc, les honneurs lui ont échappé cette fois-ci. C’est plutôt Jean-Paul Eid, qui était aussi en nomination dans les deux villes pour son intrigant album le Fond du trou, qui a eu droit au «jack pot» : non seulement il a reçu une «mention spéciale» du côté des Bédélys, mais il s’est aussi mérité le Bédéis causa – Québec, devançant ainsi, outre Rabagliati et Auchu, le tome #3 de Radisson (de J.-S. Bérubé) et Motel Galactic (de Francis Desharnais et Pierre Bouchard)!! C’est dire combien son album, que je critiquerai sous peu, est digne d’intérêt!

 

 

Le Bédélys du Québec, pour sa part, a été attribué au charmant François Lapierre pour son très intéressant album Teshkan, le tome #1 de ses Chroniques sauvages. Je suis bien content pour lui car j’ai vraiment adoré cet album (qu’il m’a si gentiment dédicacé lors du dernier Festival de la BD francophone de Québec, il y a quelques jours à peine!)!

 

Pour ce qui est des albums francophones étrangers qui ont fait parler d’eux au Québec, notons Blast - #2, Polina, les Ignorants et Habibi, qui se sont hissés dans les nominés, tant à Montréal qu’à Québec. Si c’est justement ce Habibi que le jury des Bédéis causa a préféré, celui des Bédélys a plutôt jeté son dévolu sur Portugal, de Cyril Pedrosa.

 

Le Bédélys indépendant, soulignant l’autoédition ou l’autodistribution de BD ou de fanzines, a été remis à Zviane, auteure du Bestiaire des fruits. Précisons que Pinkerton, de François Samson Dunlop et d’Alexandre Fontaine Rousseau était dans la course, ainsi que quelques autres.

 

Finalement, soulignons pour la forme que le Bédéis causa honorifique, présenté à une personne ou à un organisme ayant contribué à la promotion de la BD au Québec, a été remis au magazine Safarir! Il est vrai que plusieurs grands noms de la BD québécoises y ont travaillé, certains y faisant même leurs premières armes : André-Philippe Côté, Delaf et Dubuc, Jean-Paul Eid, Jacques Lamontagne, Denis Goulet, Serge Gaboury, Mario Malouin, Caroline Mérola, Jean et Yohann Morin, Yves Rodier, etc.

 

Bravo à tous les gagnants, ainsi qu’aux autres nominés! Et merci à eux de rendre le neuvième art si vivant dans notre Belle Province!!

 

 


Vos impressions?
Votre nom * :
Votre courriel :
Votre courriel ne sera visible que pour l'administrateur du site.
Votre site :
Attention! Si vous voyez ce champ, n'y inscrivez rien!
Rappel éthique : vous êtes seul responsable du contenu des impressions publiées.
Se souvenir de mes informations personnelles


@ Arsenul : Pauvre de toi!! Tu mêlais Lamontagne et Labrosse sur ton blogue, tu as maintenant confondu Mile end et Motel galactic... Serais-tu dû pour un peu de repos??! ;-)
Merci infiniment pour tous ces titres honorifiques que tu désires m'offrir : avec toi sur les jurys, je serais véritablement comblé!! ;-) Qui sait, scénariste, un jour...
Rédigé par PG Luneau le samedi 28 avril 2012 à 18:40


Je te lis et je réalise que mile end ne prend pas de s et que je voulais dire motel galactic, Mais mon intention va au deux. ouf de ouf! Je te souhaite bien ce honoris causa mais je te vois davantage dans le scénariste de l'année ou voire l'éditeur!
Rédigé par Arsenul le samedi 28 avril 2012 à 13:20


@ Arsenul : Je n'ai pas encore acheté Mile end non plus! Ça semble pourtant pas mal, graphiquement du moins... En fait, avec ses personnages à tête d'animal, ça ressemble énormément à du Trondheim, genre Lapinot...
Pour ce qui est du Fond du trou, attends de lire ma critique : c'est mon prochain billet!
Il serait temps que je me procure les deux Légendes de la garde, tant pour moi que pour l'école : ça semble tellement superbe!!
Et merci de me pressentir comme un Grand chevalier du neuvième art! Qui sait, le Bédéis causa honorifique me reviendra peut-être un jour, dans quinze ou vingt ans???! ;-)
Rédigé par PG Luneau le samedi 28 avril 2012 à 10:24


Billet très intéressant et très instructif. Étonnant de ma part moi qui m'empresse d'acquérir certaines nominations angoulèmienne, je n'ai même pas eu le courage d'acheter Miles End malgré le bien qu'on puisse en dire. Il faut dire que du Québécois, j'en ai acheté un char pi une barge, on peut pas toute avoir comme disait l'oncle Plume ( Pardon Venise!) Mais bon, le fond du trou ça me le prendra! Légende de la garde 2, c'est tentant, le premier était tellement bon. Il faudrait que je fasse une grande première et que je lise un peu en librairie Miles end afin de me donner le goût de partir avec. Bravo pour cette belle vitrine au Québecois, tu es toi même grand chevalier du neuvième art!
Rédigé par Arsenul le vendredi 27 avril 2012 à 22:04




Dernièrement, j'ai lu... Violette autour du monde
#01- Ma tête dans les nuages
15 septembre 2019

Ananas de la colère
les Ananas de la colère
08 septembre 2019

French kiss 1986
French kiss 1986
31 août 2019

Enquêtes d'Enola Holmes
#01- la Double disparition
18 août 2019

Frivolesque
#01- Frivolesque, volume 1
14 août 2019

Ma dernière chronique Du neuf dans le 9e? - Vigneault au ComicCon (mais pas LE Gilles, là!)
24 août 2019

Mes genres favoris Aventure policière Drame familial Fantastique Fantastique médiéval Héros animalier Historique Humour Humour tendre Quotidien Récit psychologique S.F. humoristique Thriller fantastique Vous avez pris la parole! Teresa et Stefano, sur Quand les sagesses de la vie se font beautés...

Venise, sur Quand les sagesses de la vie se font beautés...

Marsi, sur Quand les sagesses de la vie se font beautés...

anne des ocreries, sur Quand les sagesses de la vie se font beautés...

Jean Frigault, sur Agatha Christie... sur l'ecstasy?!

Vos articles préférés Chronique
J'ai 5 ans, je suis grand! (air connu de tous les profs de maternelle!)
01 juillet 2014

Bécassine
#03- Bécassine pendant la Grande Guerre
10 août 2009

Chronique
les Pigeons partis, le bédéphile danse!!!
03 septembre 2012

Chronique
Mon automne superhéroïque
14 décembre 2013

Bécassine
#05- Bécassine mobilisée
04 août 2011

Design du site - Marsi
Création du site - Maxime Jobin