Preload image Accueil Preload image Questce Preload image Quisuisje Preload image Archives Preload image Contact
Mystère... Accueil Qu'est-ce? Qui suis-je? Archives La Lucarne à Luneau Me joindre Mes liens chouchous Le Passe-mot Art Marsien Marsi Menu
Retour aux archives
#02- la Porte de Ptolémée
#02- LA PORTE DE PTOLÉMÉE
Scénariste(s) : Isabelle DETHAN
Dessinateur(s) : Julien MAFFRE
Éditions : Delcourt
Collection : X
Série : Tombeau d'Alexandre
Année : 2010     Nb. pages : 48
Style(s) narratif(s) : Récit à suivre (2 & 3 / 3)
Genre(s) : Aventure, Historique
Appréciation : 5 / 6
Grandeurs et misères des archéologues d'antan
Écrit le samedi 17 décembre 2016 par PG Luneau

Titres lus : #02 - la Porte de Ptolémée

            #03 - le Sarcophage d'albâtre (2012)

 

Presque 7 ans (et 400 critiques!!) après ma lecture du tome #1, voici que je viens de terminer l'excellente série le Tombeau d'Alexandre, d'Isabelle Dethan et Julien Maffre!! En trois tomes rondement menés, la scénariste expose les aventures haletantes d'une équipe d'archéologues français du milieu du XIXe siècle à la recherche, en Égypte, du mythique tombeau de la non moins mythique figure emblématique qu'a été Alexandre le Grand.

À la fin du premier tome, les équipes rivales étaient venues à bout de nos amis français. Ferdinand et Antonin ont été éliminés, tout bonnement, et les 5 membres restants venaient de se faire dérober leur piste la plus prometteuse : le premier fragment d'un vieux parchemin divisé en trois, un document unique qui indique avec précision l'emplacement de la chambre funéraire du grand conquérant. Sans les informations contenues sur ce parchemin, la recherche de cette pièce sacrée, à travers les dédales des immenses temples souterrains où les salles à demi-inondées s'enfilent les unes aux autres, pourrait prendre des années!!?

Dans le tome #2, le vieux Charles et ses partenaires sont aux prises avec un nouvel adversaire : Edward T. Towerton, un Britannique sans scrupules aux manières tout aussi brutales que celles de Marcus, le petit Belge du premier tome. Grâce aux vastes connaissances et à la mémoire de la belle Éléonore, l'équipe de Charles peut se mettre en route vers le Caire, sur les traces des Anglais, afin de dénicher avant eux (ou leur voler, le cas échéant - après tout, la guerre est ouverte!!) le second fragment du précieux document! Tout ce beau monde se retrouvera au reculé monastère de St-Anthelme, où tous joueront du coude pour arriver à leurs fins!!

Une gigantesque explosion et un enlèvement plus tard, on retrouve nos amis en situation encore plus précaire : amoindrie et blessée, l'équipe de Charles se terre toujours au bordel de Catherine, ex-maîtresse de Charles (et mère de la belle Louise, de surcroît!). Malgré les embûches et les difficultés majeures, l'amour reste possible. Louise, justement, s'amourache de plus en plus sérieusement de Lazare, le beau mulâtre métissé, tandis que la relation entre Éléonore et Maxime connaît des hauts et des bas. C'est que certains des protagonistes ont leurs petits secrets, et tous ne jouent peut-être pas dans la même équipe, en fin de compte!! Avec Towerton qui s'approche de plus en plus du but, à grands coups de dynamitages, et Charles qui ne peut plus se déplacer qu'en chaise roulante, les 4 amoureux auront fort à faire pour tirer leur épingle du jeu et, surtout,... pour rester vivants!! :^O

Aventure, romance, traîtrises, revirements... Dethan nous a vraiment concocté un récit enlevant et trépidant jusqu'à la fin. Si j'avais hésité, après ma lecture du premier tome, à faire un parallèle avec les vieux films de la trempe de ceux d'Indiana Jones, je dois dire que ces deux derniers tomes les rappellent quelquefois! Et c'est sans compter la beauté des décors (et des costumes d'époque!) de monsieur Maffre, qui ont su me faire voyager jusqu'en Égypte, jusqu'en 1858...

Bref, si l'aventure d'époque vous attire, si vous vous sentez une âme d'archéologue, si les grandes découvertes de la fin du XIXe siècle vous ont toujours fascinés, cette série est parfaite pour vous. Sinon... plongez-y quand même parce qu'on est en présence d'une série si agréable et grand public qu'elle devrait plaire à tout le monde : une belle suggestion de cadeau de Noël pour tous, à partir de 14 ans!! ;^)

 

Plus grandes forces de cette BD :

 

  • la page de garde. J'avais déjà souligné la beauté de cette scène de rue, dans ma critique du tome #1... mais quelle ne fut pas ma surprise, en ouvrant le tome #2, de retrouver exactement le même décor (même rue, même angle, mêmes figurants, en copier-coller) avec les mêmes protagonistes principaux, aux mêmes emplacements... mais redessinés, chacun dans une toute autre attitude!!? Belle générosité de la part de l'illustrateur! J'avais donc hâte de découvrir ce qui allait advenir d'eux dans le tome #3... mais j'ai été bien déçu : on avait simplement repris le dessin intégral du #2. Pourquoi changer entre le #1 et le #2 mais pas entre le #2 et #3? Mystère total!?? :^S

 

  • les résumés des tomes précédents, au verso des pages titres. C'est une gentille attention, pour faciliter l'initiation des nouveaux lecteurs qui auraient raté les premiers tomes.

 

  • un certain humour. J'ai particulièrement aimé les arrière-plans du début du tome #2, lors du déballage de la momie. Les mimiques et les propos tenus par tous ces gens guindés qui s'amusent à saccager l'artefact sont délicieusement amusants!

 

  • la richesse des décors, tant intérieurs qu'extérieurs. Les couvertures vous donnent déjà un bon aperçu de tout le talent de monsieur Maffre, mais on peut aussi le constater à plusieurs reprises, tout au cours de notre lecture : p.11, 39 et 40 du tome #2, p.6 et 43 du #3, par exemple... Wow! :^O

 

  • la construction du scénario. Je l'ai déjà dit plus haut : madame Dethan a bien tissé les fils de sa trame narrative. Quelques petits mystères, à gauche et à droite (Qui sera le traître... si traître il y a??!); quelques allusions, question de nous faire douter de l'un, puis de l'autre; deux ou trois révélations punchées, dont celle de la fin, qui nous ramène à un moment clé du premier tome... Et du suspense!! Non, vraiment, elle était bien agréable, cette virée en Égypte!! ;^)

 

  • les traits de contour des personnages, souvent un peu plus prononcés que tout le reste. Il me semble en avoir déjà parlé, mais je persiste et signe : j'adore cette technique graphique! Je trouve qu'elle nous permet de mieux distinguer les protagonistes, et c'est bien apprécié, surtout quand le dessin est riche et les décors, très généreux! Ce soulignement des silhouettes met l'emphase sur les gens et nous aide à focaliser sur l'essentiel. Merci, monsieur Maffre!

 

  • des personnages riches au caractère intéressant. Louise est particulièrement marquante, avec son audace et ses manières bien avant-gardistes... Après tout, elle est issue de l'union d'un archéologue et d'une maquerelle! Charles, son grognon de père, est aussi adorable, tout comme Lazare, dont l'exotisme ajoute une petite touche de mystère bien intéressante!! ;^)

 

Ce qui m'a le plus agacé :

 

  • le mur croissant du monastère de St-Anthelme, à la fin du tome #2! À la p.39, on peut voir que le mur d'enceinte est deux fois plus haut que la porte principale qui donne accès au monastère... Puis, à la p.44, on constate que le mur fait maintenant plus de deux fois et demie la hauteur de la porte... pour finir, à la dernière case de l'album, par avoir presque trois fois et demie cette hauteur!! Alors, soit que la foi fait pousser les murs (à une vitesse exponentielle!), soit que monsieur Maffre a manqué de vigilance sur cet aspect. À vous de trancher!? ;^)

 

  • le dôme pyramidal recouvrant le cercueil d'Alexandre. Il est... en verre!?!? Je sais que madame Dethan est une réelle experte en antiquité égyptienne, et j'ai un peu peur de mettre son expertise en doute. D'ailleurs, Wikipédia mentionne effectivement que le corps d'Alexandre aurait déjà été dans un cercueil ayant un couvercle de cette forme, puis dans un cercueil en verre ou en albâtre transparent... Mais il me semble difficile d'imaginer qu'une pyramide de verre aussi parfaite ait pu avoir été réalisée par les artisans du premier siècle AVANT Jésus-Christ!?? J'avoue que ce détail m'a fait complètement décrocher, à un moment quand même important du récit!! Si c'est un fait technologiquement possible, j'aurais aimé qu'on me le souligne d'une quelconque façon, en explicitant le caractère extraordinaire de cette réalisation, par exemple. Mais actuellement, mon malaise demeure : ça ressemble trop à une fantaisie scénaristique... et pardon si je me goure! :^S

 

  • le sauvetage, plus qu'in extremis, d'Éléonore. À la p.41 du dernier tome, la main secourable qui vient sauver la belle érudite de son malencontreux plongeon arrive bien trop tard, et à l'improviste, pour qu'on y croit! C'est si gros que j'ai décidé de ne donner que 5 points à l'album plutôt que le 5,5 que je lui réservais jusque-là! :^(

 

  • la fin un peu trop manichéenne. Attention, divulgâcheur : Les bons s'en sortent tous alors que les méchants périssent tous d'une manière atroce! Voilà! Vous connaissez la fin!! Mais, avouez que ça fait pas mal cliché!? Et, bien que l'âme d'enfant que j'ai (et que nous avons tous!) au fond du cœur s'en est trouvée ravie, ma raison d'adulte a été un peu déçue par cette conclusion par trop hollywoodienne...

 

 

 


Vos impressions?
Votre nom * :
Votre courriel :
Votre courriel ne sera visible que pour l'administrateur du site.
Votre site :
Attention! Si vous voyez ce champ, n'y inscrivez rien!
Rappel éthique : vous êtes seul responsable du contenu des impressions publiées.
Se souvenir de mes informations personnelles


@ Anne des Ocreries : ;^D

Joyeuses Fêtes à toi et à tes proches, si on ne se réécrit pas d'ici là!! ;^)
Rédigé par pgluneau le samedi 17 décembre 2016 à 17:58


Ce qu'il y a, c'est que tu présentes trop bien. Voilà ce qu'il y a. ( ah pis moi en plus, j'ai toujours envie de lire les trucs dont on me parle, alors en plus....)
Rédigé par anne des ocreries le samedi 17 décembre 2016 à 10:05


Ah, c'est pas bien, c'est pas bien, d'allécher les gens comme ça !
C'est qu'elle me fait envie, cette série, moi, maintenant.....
Rédigé par anne des ocreries le samedi 17 décembre 2016 à 10:03




Dernièrement, j'ai lu... Démons d'Alexia
#07- Chair humaine
07 mai 2017

Tueurs de mamans
#01- Tueurs de mamans
23 avril 2017

Pipelettes
#02- ...On se calme!
14 avril 2017

Princesse Sara
#01- Pour une mine de diamants
09 avril 2017

Testament du capitaine Crown
#01- Cinq enfants de putain
02 avril 2017

Ma dernière chronique Petites nouvelles du temps des Fêtes!
27 décembre 2016

Mes genres favoris Aventure policière Drame familial Fantastique Fantastique médiéval Héros animalier Historique Humour Humour tendre Quotidien Récit psychologique S.F. humoristique Thriller fantastique Vous avez pris la parole! Arsenul, sur Pourquoi j'aime la BD???

Philippe lavigueur, sur Huis clos parmi les furets carnivores

anne des ocreries, sur Huis clos parmi les furets carnivores

Eric the Tiger, sur Une vengeance au goût amer...

anne des ocreries, sur Une vengeance au goût amer...

Vos articles préférés Chronique
J'ai 5 ans, je suis grand! (air connu de tous les profs de maternelle!)
01 juillet 2014

Bécassine
#03- Bécassine pendant la Grande Guerre
10 août 2009

Chronique
les Pigeons partis, le bédéphile danse!!!
03 septembre 2012

Chronique
Mon automne superhéroïque
14 décembre 2013

Bécassine
#05- Bécassine mobilisée
04 août 2011

Design du site - Marsi
Création du site - Maxime Jobin