Preload image Accueil Preload image Questce Preload image Quisuisje Preload image Archives Preload image Contact
Mystère... Accueil Qu'est-ce? Qui suis-je? Archives La Lucarne à Luneau Me joindre Mes liens chouchous Le Passe-mot Art Marsien Marsi Menu
Retour aux archives
Vous êtes tous jaloux de mon jetpack
VOUS ÊTES TOUS JALOUX DE MON JETPACK
Scénariste(s) : Tom GAULD
Dessinateur(s) : Tom GAULD
Éditions : Alto & 2024
Collection : X
Série : Vous êtes tous jaloux de mon jetpack
Année : 2013     Nb. pages : 160
Style(s) narratif(s) : Gags en une demi-planche, Strips (Comics)
Genre(s) : Humour songé, Humour fantaisiste, Humour mordant, Humour parodique, Hommage
Appréciation : 4 / 6
Pour se dilater la rate, lors de votre prochain five o'clock tea
Écrit le samedi 10 décembre 2016 par PG Luneau

Quelle étonnante curiosité littéraire que ce petit album de Tom Gauld!? Tout y est déroutant ou atypique : le format (à l'italienne), la qualité matérielle (belle reliure toilée, couverture satinée), l'épaisseur (160 p.), les maisons d'éditions (Alto, qui fait rarement dans la BD, associée à 2024, une petite boîte de Strasbourg), le type de scénario (à cheval entre dessin d'humour, strip et gag en une demi-planche), le style graphique (d'un minimalisme étonnant mais tout à fait efficace)... et l'humour, parfaitement british!! ;^) Même le titre semble irréel, tant il semble nous interpeler au sujet d'un bien de consommation pas si près de nous, encore!... ;^)

Évidemment, si le non-sens et le pince-sans-rire proverbial des sujets de Sa Majesté vous laissent de glace, ce petit recueil n'est pas pour vous. Sinon, je suis assuré que vous aurez beaucoup de plaisir à découvrir ces gags de Gauld, tous prépubliés dans le réputé journal londonien the Guardian. Avec ses silhouettes minimalistes frôlant presque les bonhommes-allumettes (!!?) mais d'un design graphiquement impeccable, Tom Gauld se moque joyeusement des mondes littéraire et artistique tout en en faisant l'éloge : ne se moque-t-on pas de ceux qu'on aime? Les grands classiques de la littérature internationale et leurs personnages ainsi que les grandes œuvres exposées dans les musées sont parmi les sujets de prédilection du bédéiste... quand il n'écorche pas gentiment tous les intellectuels et les critiques de nos sociétés! Un strip avec un titre comme l'Héritage du thatchérisme en dessin métaphorique en est un bon exemple, non!? ;^)

Un autre thème qui inspire des perles de manière récurrente à cet auteur, c'est le sempiternel débat entre la Science et la Religion. Le philosophe Bertrand Russell peut dormir tranquille : il vient de trouver un joyeux allié pour poursuivre ses réflexions en la matière! ;^)

Mi-figue, mi-raisin, Gauld semble toujours se moquer un peu des spécialistes en rhétorique, en sémantique, en stylistique ou des autres prétentieux universitaires qui s'intéressent aux mots, aux idées et à la pensée... Mais, du même coup, il utilise des thématiques et des arguments si pointus que seuls ceux-ci pourront apprécier pleinement ses références!!? :^S

Au final, malgré la présence de plusieurs gags qui me sont restés hermétiques (n'étant pas, moi-même, un de ces intellectuels péteux... et je vous interdis de commenter!! ! ;^), l'effet sac de chips s'est tout de même fait sentir et je me suis beaucoup amusé à découvrir l'approche parfaitement décalée de monsieur Gauld, la perfection graphique de ses dessins, la finesse de son humour ainsi que son petit côté expérimental, qui flirte avec l'Oulipo.

Pour lecteurs passionnés et connaisseurs, à partir de 16 ans.

P.S. : Scoop de dernière heure : un nouvel opus de Tom Gauld vient d'être traduit en français, chez les mêmes éditeurs : Police lunaire, version française de Mooncop, paru plus tôt cette année! Même dessin au charme accrocheur, mais dans une thématique lunaire, qui n'est pas sans rappeler le tout mignon Facteur de l'espace de Guillaume Perreault, paru chez la Pastèque, en début d'année.

 

Plus grandes forces de cette BD :

 

  • l'objet-livre en soi. Comme je le disais plus haut, la qualité de la reliure toilée, celle du fini soyeux de l'épaisse couverture (avec son petit astronaute pelliculé!), le papier (de belle épaisseur, lui aussi) et les couleurs, toutes pastelisées, font de ce bouquin un objet plus qu'agréable à manipuler et à feuilleter.

 

  • la qualité graphique des dessins de Tom Gauld. J'ai bien de la difficulté à vous décrire leur mélange de simplicité toute naturelle (qui donne l'impression aux non-dessinateurs comme moi qu'on pourrait aisément parvenir au même résultat!) et de perfection léchée, propre aux graphistes de haut niveau. Je baptiserais ce style de simplicité parfaite, et j'y classerais les dessins de talentueux Québécois comme Michel Rabagliati, Guillaume Perreault ou mon ami Marsi. Parlant de ce dernier, je ne peux passer sous silence la parenté de style entre les nombreux personnages en silhouettes noires de monsieur Gauld et ceux des strips d'une série en devenir : Salades d'Amphibie, de Marsi, justement!! (En passant, cher ami, à quand le retour en ligne tant attendu de cet amusant projet??) ;^)

 

  • ma charmante petite dédicace. Monsieur Gauld a eu la gentillesse de me dédicacer mon album, lors de sa visite au Salon du livre de Québec, en 2015. Timide et discret comme il est, empoté et malhabile en anglais comme je suis, on ne s'est pas dit grand-chose, mais j'ai quand même grandement apprécié!! ;^)

 

  • l'humour british à son meilleur! J'en ai aussi beaucoup parlé plus haut, mais il est si plaisant que je tiens à y revenir encore un peu. J'ai adoré la façon douce-amère avec laquelle Gauld critique les nouvelles technologies, l'art moderne, la religion, le cinéma... de même que la manière dont il triture les grands classiques de la littérature (mais aussi les best-sellers modernes, comme avec sa Conspiration Shakespeare, de Dan Brown!! ;^). J'ai beaucoup apprécié ses expérimentations iconoclastes de type Oulipo, où il prend une situation et l'exploite au maximum : 5 raisons différentes pour voyager dans le temps et revenir à Vienne, en 1913, ou 15 entités à vénérer, ou encore 5 personnages à faire tomber d'un ravin pour pimenter un récit dramatique!! ;^) Dans le même ordre d'idées, Vous êtes tous jaloux... se veut une véritable bible de conseils (délicieusement sarcastiques!!) pour les écrivains en herbe!! En effet, plusieurs des gags réfèrent à des trucs de scénarisation : suggestions de personnages torturés qui amélioreraient vos histoires à coup sûr ou propositions de symboles obscurs pour étoffer un roman épique. On y trouve même la manière de transposer un voyage réel en scénario plus palpitant ou des designs de couvertures faciles à réaliser!! ;^) Mon gag préféré? Je crois qu'il s'agit de celui de la fée-marraine féministe!! ^Pour sa part, le gag de l'astronaute qui s'emmerde sur la Lune, où il ne se passe absolument rien, est d'autant plus ironique... qu'on sait, maintenant, que l'auteur vient de publier un livre complet qui reprend le même contexte!!  ;^)

 

  • un erratum qu'on est parvenu à rendre sympa!! En effet, un des gags a été, par erreur, imprimé deux fois dans le recueil!! Mais l'éditeur a fait insérer une petite feuille illustrée, avec un amusant message d'excuses, au verso duquel on retrouve le gag manquant. C'est rédigé avec tant de classe et d'humour qu'on ne peut que leur pardonner! ;^)

 

 

Ce qui m'a le plus agacé :

 

  • bien évidemment, les nombreux gags qui me sont restés hermétiques! Qui sont Bourdieu, Wacquant & Baudrillard? Mike Fleetwood? Ian Rigby? Dawkins? Harry David Thoreau? Eric Gill? Les Keats? Et qu'est-ce qu'une barista? Ou Quadrophenia?? Bien souvent, quand je tombe sur un nom que je ne connais pas en lisant une BD, je salive à l'idée d'aller sur le Net et de faire une recherche... Ici, le contexte très intellectuel et le grand nombre de ces personnalités qui m'étaient inconnues ont un peu brisé mon élan naturel, comme si je n'étais pas intéressé à connaître ces gens... (Mais non!! Vous savez bien que je suis quand même allé faire un tour sur la grande toile pour en savoir plus... mais surtout pour vérifier l'orthographe de leurs noms!! ;^D)

 

  • la @&?$%?#&?%*_# absence de pagination. J'en ai tant parlé, depuis six ans et demi que je tiens ce blogue, que je ne sais plus qu'en dire, sinon : GRRRRRRRRRRRRR!!!!!

 


Vos impressions?
Votre nom * :
Votre courriel :
Votre courriel ne sera visible que pour l'administrateur du site.
Votre site :
Attention! Si vous voyez ce champ, n'y inscrivez rien!
Rappel éthique : vous êtes seul responsable du contenu des impressions publiées.
Se souvenir de mes informations personnelles


@ Cerine : Bonjour Cerine!! Bienvenue dans ma Lucarne!
Rédigé par pgluneau le dimanche 15 janvier 2017 à 22:27


Salut PG !
Rédigé par Cerine Makhlouf le samedi 07 janvier 2017 à 18:47


@ Anne des Ocreries : B'en quoi??! C'est pas ma faute si t'es si facile à tenter!! ;^)
Rédigé par pgluneau le dimanche 11 décembre 2016 à 17:11


Vilain ! c'est pas bien de tenter les gens comme ça ! :)
Rédigé par anne des ocreries le samedi 10 décembre 2016 à 14:32




Dernièrement, j'ai lu... Death note
#05- Page blanche
24 juin 2017

Démons d'Alexia
#07- Chair humaine
07 mai 2017

Tueurs de mamans
#01- Tueurs de mamans
23 avril 2017

Pipelettes
#02- ...On se calme!
14 avril 2017

Princesse Sara
#01- Pour une mine de diamants
09 avril 2017

Ma dernière chronique Petites nouvelles du temps des Fêtes!
27 décembre 2016

Mes genres favoris Aventure policière Drame familial Fantastique Fantastique médiéval Héros animalier Historique Humour Humour tendre Quotidien Récit psychologique S.F. humoristique Thriller fantastique Vous avez pris la parole! anne des ocreries, sur Duel de génies...

Arsenul, sur Pourquoi j'aime la BD???

Philippe lavigueur, sur Huis clos parmi les furets carnivores

anne des ocreries, sur Huis clos parmi les furets carnivores

Eric the Tiger, sur Une vengeance au goût amer...

Vos articles préférés Chronique
J'ai 5 ans, je suis grand! (air connu de tous les profs de maternelle!)
01 juillet 2014

Bécassine
#03- Bécassine pendant la Grande Guerre
10 août 2009

Chronique
les Pigeons partis, le bédéphile danse!!!
03 septembre 2012

Chronique
Mon automne superhéroïque
14 décembre 2013

Bécassine
#05- Bécassine mobilisée
04 août 2011

Design du site - Marsi
Création du site - Maxime Jobin