Preload image Accueil Preload image Questce Preload image Quisuisje Preload image Archives Preload image Contact
Mystère... Accueil Qu'est-ce? Qui suis-je? Archives La Lucarne à Luneau Me joindre Mes liens chouchous Le Passe-mot Art Marsien Marsi Menu
Retour aux archives
#01- Spy x Family
#01- SPY X FAMILY
Scénariste(s) : Tatsuya ENDO
Dessinateur(s) : Tatsuya ENDO
Éditions : Kurokawa
Collection : X
Série : Spy x Family
Année : 2019     Nb. pages : 212
Style(s) narratif(s) : Récit à suivre (Manga)
Genre(s) : Aventure policière, Humour, Fantastique
Appréciation : 5 / 6
Espion sous couverture... avec couverture sous couverture !??
Écrit le lundi 04 septembre 2023 par PG Luneau

Tomes lus : #01

        #02 (194 p., 4,5 /6)

C'est quoi?

Ostania. Westalis. Deux puissances entre lesquelles sévit une guerre froide des plus précaires. Le pire, c'est que tout semble en place pour que la paix éclate en morceaux depuis que Donovan Desmond est devenu le chef du parti Nation unifiée, en Ostania. Les autorités westalienne mandatent donc leur meilleur espion, Twilight, un as du déguisement, pour infiltrer les hautes sphères de la politique ennemie et s'approcher suffisamment dudit leader pour lui soutirer les informations pertinentes.

Le problème, c'est que Desmond est plutôt du genre paranoïaque sur le plan de la sécurité : il ne sort jamais de chez-lui et se méfie de tout! Les seules sorties qu'il se permet sont celles en lien avec le prestigieux collège Eden, que fréquentent ses fils.

Twilight n'a donc plus qu'à devenir le père d'un enfant de ce collège !? C'est pourquoi il adopte Anya, une orpheline de 6 ans, et qu'il propose à Yor, une jeune secrétaire administrative célibataire, de jouer le rôle de sa prétendue épouse! La jeune femme accepte, trop heureuse d'enfin pouvoir faire taire ses collègues de travail qui cherchent à la matcher avec tout un chacun!

Bien sûr, Twilight, alias Loid Forger, se garde bien de leur révéler sa véritable identité et le but de sa mission! Le problème, c'est que Yor et Anya ne jouent pas totalement franc jeu, elles non plus! En effet, Yor joue la secrétaire pour camoufler sa véritable profession : tueuse professionnelle (rien de moins!), sous le nom de code Princesse Ibara!

Pour ce qui est d'Anya, c'est encore plus compliqué : elle possède le don de lire dans les pensées intimes des gens !? Ça ne lui prend que quelques minutes pour comprendre que son père est un espion qui mise sur elle pour performer au collège et que sa «mère» assassine des gens !? Ça en fait beaucoup à assimiler pour une fillette de 6 ans aussi impulsive et impressionnable qu'elle!

Mais encore faut-il qu'elle réussisse les examens d'entrée, puis qu'elle obtienne les meilleures notes de sa promo pour devenir imperial scolar et ainsi intégrer le club très sélect des élèves de l'élite, ceux dont les parents sont invités aux banquets du collège. C'est quand même la paix mondiale qui est en jeu !?

Vous comprendrez qu'il y aura beaucoup à faire pour la petite et ses deux prétendus «parents»! Il y en aura pour plusieurs tomes, c'est sûr... et ils n'en sont qu'au 10e  jusqu'à maintenant!

C'est comment?

Ma foi, c'est très divertissant! J'ai été étonné par l'originalité du scénario et par certaines petites pointes d'humour, qui frôlent parfois le burlesque. Le personnage d'Anya est très surprenant : l'auteur garde assez bien en tête que ce personnage n'a que 6 ans. Le fait qu'elle connaisse les lourds secrets de ses (faux) parents la perturbe et lui met une pression énorme, pression qui devient le moteur de bien des revirements. Ces deux premiers tomes ne sont qu'une mise en situation, bien sûr, et je me demande bien comment Endo pourra tenir le rythme et faire évoluer la gamine au sein de l'exigeant  collège mais, jusqu'à présent, je comprends bien l'impressionnant engouement de la mangasphère pour cette série, qui cartonne comme pas deux ces temps-ci! D'autant plus que le graphisme est d'une qualité impressionnante, avec des décors riches et détaillés, des mises en pages dynamiques et variées ainsi qu'une facture générale au design bien léché.

Bref, une excellente série... mais pas pour des jeunes de 9 ou 10 ans, comme on me l'a vendue!!! En effet, les séquences de violence sont peut-être rares, mais il en résulte des scènes de désolation si graphiquement impressionnantes (où l'on voit, par exemple, moult cadavres avec tisonnier planté dans le crâne !!?) que jamais je ne mettrais ça dans les mains d'un enfant... Pas avant 12 ou 13 ans, pour sûr !!

Mes bémols

 

  • la violence sans ménagement! Des tirs de pistolet dans la tête, des poignards en travers du crâne, de la torture policière sauvage... Ces scènes couvrent probablement moins d'une vingtaine de pages (sur à peu près 400, soit 0,5%), mais elles restent intenses et pourraient impressionner négativement certains jeunes lecteurs. Malgré la qualité et l'humour, ce n'est pas à mettre entre toutes les mains...

 

  • la petitesse de la typographie. Je commence à comprendre que c'est une norme, en manga, d'écrire les murmures des personnages en tout petit, à l'extérieur des phylactères. Si ces livres étaient de format BD européenne standard, ça irait. Le problème, c'est que les mangas sont publiés en petit format, qui rapetisse déjà les lettrages normaux... Alors pour le mini-lettrage, sortez vos loupes, les amis!:^P

 

Les plus grandes forces de cette BD

 

  • la maquette des jaquettes de la série. Avec sa couleur de fond uni (un genre de vert-de-gris métallisé), et son personnage unique, en pied, bien centré, assis dans un fauteuil (toujours différent, mais toujours très design!), ça fait très class.

 

  • la qualité du dessin. À l'image des couvertures, les décors, accessoires et véhicules sont tous très réussis. C'est soigné, recherché, minutieusement exécuté, riche. On ne cherche pas à couper les coins ronds: M. Endo nous en donne pour notre argent.

 

  • l'humour. Il est un peu particulier parce que décalé... et c'est ce que j'aime! Par exemple, la mission secrète que Twilight est en train d'exécuter quand le récit débute, c'est de prouver qu'un riche politicien... porte une perruque !? ;^D Plusieurs petits gags de ce genre viennent ponctuer, sporadiquement, les aventures de la famille Forger, ce qui ajoute une petite légèreté de bon aloi!

 

  • le thème principal de la série. Il est clair que l'auteur veut ici faire un fort plaidoyer sur les affres de l'Importance de l'Apparence dans notre société contemporaine (et encore plus au Japon!). Il s'amuse donc à pousser ce thème à son paroxysme pour nous en montrer les limites et les failles! Mine de rien, ça fait réfléchir, des mangas! ;^)

 

  • de beaux personnages. C'est la force majeure de la série: tout le monde joue un double jeu, tous cachent une grande partie de leur personnalité... même certains personnages secondaires (comme le jeune frère de Yor!). Ça leur rend la vie pas mal plus compliquée, et leurs interactions s'en trouvent affectées. Puis il y a la petite Anya, qui doit garder pour elle tous les terribles secrets qu'elle découvre en percevant les pensées de tous ces menteurs qui l'entourent, question de ne pas éventer son fabuleux don! Ça devient tellement lourd pour elle, la pauvre !? Et comme je l'ai expliqué plus haut, l'auteur joue très habilement avec cette dichotomie entre le jeune âge de la gamine (qui reste enjouée et folichonne) et l'immense stress que ces secrets lui font vivre. P.S.: J'ai aussi beaucoup aimé HAÏR viscéralement le déplaisant professeur Swan! ;^D

 

  • le bonus du tome #2. Contrairement aux autres mangas, qui nous offrent, en fin d'album, 2 ou 4 pages de goodies (croquis, gags, infos sur les persos ou sur les créateurs...), on a ici droit à une «mission» extra de plus de 30 pages (!??!), soit une mini-aventure complète qui a été publiée dans l'hebdomadaire Shonen Jump, au Japon. C'est comme si on avait droit à une chapitre complet en plus! Cool!

 

Le petit plus

 

Comme il se doit avec les mangas qui cartonnent, une série de dessin animé fait maintenant rage, depuis 2021, racontant déboires et exploits de la famille Forger... cette famille «forgée» de toutes pièces (désolé, elle était trop tentante! Il fallait que je la place!). Un long métrage d'animation serait également en préparation. Bref, Spy x Family, c'est la saveur du moment! Profitons-en bien! 

 


Vos impressions?
Votre nom * :
Votre courriel :
Votre courriel ne sera visible que pour l'administrateur du site.
Votre site :
Attention! Si vous voyez ce champ, n'y inscrivez rien!
Rappel éthique : vous êtes seul responsable du contenu des impressions publiées.
Se souvenir de mes informations personnelles


@ Anne des Ocreries : C'est vraiment un manga de qualité. J'imagine que l'animé devrait l'être aussi. Ça doit valoir le coup de l'essayer, au moins le temps de quelques épisodes, question de se faire une idée...
Rédigé par pgluneau le dimanche 10 septembre 2023 à 8:59


J'ai vu passer la série en " animé ", j'ai failli regarder et pis non... du coup, faut voir. Ce sera peut-être amusant....
Rédigé par anne des ocreries le lundi 04 septembre 2023 à 11:54




Dernièrement, j'ai lu... Louca
#05- les Phoenix
06 juin 2024

Guide
#09- le Guide de la Retraite
04 juin 2024

Suicide de la Déesse
Suicide de la Déesse (le)
16 mai 2024

Salomé et les hommes en noir
Salomé et les hommes en noir
24 avril 2024

Dans la secte
Dans la secte
11 avril 2024

Ma dernière chronique 14e année : la pré-retraite, c'est chouette! (2e partie)
01 juillet 2023

Mes genres favoris Aventure policière Drame familial Fantastique médiéval Héros animalier Historique Hommage Humour Humour tendre Quotidien Récit psychologique S.F. humoristique Thriller fantastique Vous avez pris la parole! Susanne, sur L'Art... de brillamment intégrer humour et informations!

Glen, sur L'Art... de brillamment intégrer humour et informations!

Amy, sur L'Art... de brillamment intégrer humour et informations!

Candra, sur L'Art... de brillamment intégrer humour et informations!

Gaston, sur L'Art... de brillamment intégrer humour et informations!

Vos articles préférés Chronique
J'ai 5 ans, je suis grand! (air connu de tous les profs de maternelle!)
01 juillet 2014

Bécassine
#03- Bécassine pendant la Grande Guerre
10 août 2009

Chronique
les Pigeons partis, le bédéphile danse!!!
03 septembre 2012

Chronique
Mon automne superhéroïque
14 décembre 2013

Bécassine
#05- Bécassine mobilisée
04 août 2011

Design du site - Marsi
Création du site - Maxime Jobin