Preload image Accueil Preload image Questce Preload image Quisuisje Preload image Archives Preload image Contact
Mystère... Accueil Qu'est-ce? Qui suis-je? Archives La Lucarne à Luneau Me joindre Mes liens chouchous Le Passe-mot Art Marsien Marsi Menu
Retour aux archives
#01- la Ribambelle reprend du service!
#01- LA RIBAMBELLE REPREND DU SERVICE!
Scénariste(s) : Benoît Drousie dit ZIDROU
Dessinateur(s) : Jean-Marc KRINGS, Jean ROBA
Éditions : Dargaud
Collection : X
Série : Ribambelle (Nouvelles aventures de la)
Année : 2011     Nb. pages : 48
Style(s) narratif(s) : Récit complet
Genre(s) : Aventure humoristique, Quotidien, Hommage
Appréciation : 5 / 6
Une reprise de service que j'espérais depuis si longtemps!!
Écrit le samedi 31 août 2013 par PG Luneau

Tomes lus : #01 – la Ribambelle reprend du service (2011)

            #02 – la Ribambelle au Japon (2012)

Wow! Wow ! Wow! Et rewow! Comment ne pas être euphorique à la lecture de cette génialissime reprise d’une série beaucoup trop méconnue à mon goût… et, apparemment, au goût de Krings et de Zidrou, les deux artistes qui ont eu la brillante idée de la reprendre?!?!

En effet, pour honorer ma 350e critique, j’ai décidé d’enfin lire deux albums qui redonnent vie à l’une des séries que j’aimais tant, dans ma jeunesse, mais qui avait cessé après seulement six tomes, et j’ai nommée : la Ribambelle!

Cette série, c’est Roba, le père de Boule et Bill, qui la réalise, d’abord de 1962 à 1968, puis en 1975-76, le temps d’une dernière aventure. Mais comme le coquin de cocker et son rouquin de maître devenaient de plus en plus populaires, Roba abandonna cette série qui racontait les aventures d’une bande de gentils gamins aux prises avec trois petits voyous… et divers malfaiteurs de tout acabit!

Ce genre de bande était très courant, à l’époque : que l’on songe à Totoche et sa bande, à Quentin Gentil et ses As, au Club des «Peur-de-rien» et à tant d’autres! Moi, j’adorais cette Ribambelle à cause du dessin de Roba, bien sûr, qui était à son apogée… mais surtout pour le désopilant personnage d’Archibald Mac Dingelling, ce jeune millionnaire écossais au charisme foudroyant et au français si coloré! Mais Zidrou et Krings parviendront-ils à reprendre dignement le collier, après trente-cinq ans (!!) de «pause»?? Réussiront-ils à redonner vie à ces jeunes d’une autre époque tout en les actualisant… mais sans dénaturer l’esprit de franche camaraderie et de bonheurs tout simples que Roba leur avait insufflé?? Cette reprise sera-t-elle aussi réussie que celle des 4 As, signée Maury et Salma??

Et bien c’est avec le plus grand des plaisirs que je vous annonce que le défi est relevé haut-la-main, à tous points de vue! En effet, non seulement Zidrou a su garder l’essence propre à cette bande de chouettes gamins très cosmopolite (un noir, un Écossais, deux Japonais… et une fille!! ;^) en déployant judicieusement les caractéristiques qui étaient propres à chacun (Archibald et sa relation à l’argent, la passion du jazz de Dizzy ou les talents de judokas des jumeaux…), mais il a été en mesure de contextualiser le tout à notre époque, en y intégrant les technologies nouvelles, par exemple (existe-t-il un aspect de la vie des jeunes qui a plus changé que celui-là, depuis les années 60??!!)… De plus, il a donné à Grenadine une personnalité un peu plus affirmée, transformant habilement la «parfaite petite maman» qu’elle était dans la série originale en une jeune fille sensible mais déterminée et sûre d’elle, juste ce qu’il faut pour la rendre plus crédible aux yeux des lecteurs (et lectrices, j’espère!!) du XXIe siècle! Pertinentes et efficaces, toutes ces adaptations sont exactement celles qu’il fallait pour favoriser la relance de la série et son apprivoisement de la part des nouveaux lecteurs!

Le tome #1, si justement nommé, joue son rôle transitoire à merveille!! Il nous permet de (re)faire connaissance avec chacun et de nous plonger dans leur sympathique univers : leur terrain vague, leur vieil autobus qui leur sert de Q.G., les pièges qui l’entourent… et les trois petits caïds ridicules qui tentent tant et plus de les déloger! Dans cette aventure, c’est par une habile infiltration (digne de la Zizanie d’Astérix!!) qu’ils y parviennent… presque! Le tome suivant transporte la bande au Japon (évidemment, avec un titre pareil!! ;^) , où Atchi et Atcha retrouveront leur tante et découvriront, en compagnie des autres «Ribambins» et de James, le fidèle majordome d’Archibald, l’étrange monde du sumo!

Personnellement, j’ai été comblé! Krings et Zidrou ont répondu à la perfection à mes attentes latentes (!?)… et ils ont même eu l’amusante idée de glisser dans leurs albums plein de clins d’yeux à des auteurs de l’époque, plein de caméos de personnages divers de ce bel âge d’or de la BD franco-belge, un peu comme l’a fait Schwartz dans son génialissime Spirou et Fantasio par! Un pur bonheur! Avis aux amateurs de BD des années 60 et 70 : cette reprise est pour vous tout autant que pour vos enfants… Une BD pour les 9 à 99 ans, quoi!!?!

 

Plus grandes forces de cette BD :

 

  • la chouette illustration de la page de garde, avec un clin d’œil à Spirou et Fantasio et à Boule et Bill via les sosies de Spip et de Caroline!!... Regardez comme ils ont l’air heureux, ces «Ribambins»!! C’est pas ça, la vie??! ;^)

 

  • l’exergue, au verso de la page de titre. Ce petit texte nous fait comprendre à quel point la vieille Ribambelle fait partie des madeleines de Krings… On a ça en commun, lui et moi!! J’aime bien, aussi, la petite caricature des auteurs, tout en dessous : elle est mignonne tout plein!

 

  • le dessin, très agréable et efficace. Tout en étant plus moderne que la série originale, il n’en demeure pas moins très ressemblant… en général! Quel dommage que certains persos ne suivent pas la tendance (voir plus bas!)… ;^(

 

  • le personnage d’Archibald! Tout, en lui, est plaisant! Sa manière si caractéristique de «casser» son français en y glissant un mot d’anglais sur trois et en confondant systématiquement TOUS les genres des noms qu’il emploie… Sa richesse fabuleuse, qui lui permet de vivre dans un sublime manoir et d’employer James, le parfait majordome… Ses travers culturels, très clichés mais néanmoins amusants : son avarice crasse et ses goûts abjects en matière de cuisine… Jusqu’à son nom, Mac Dingelling, et le cri de guerre de son clan ancestral («Makingdomforabottl’!!») qui sont chouettes! C’est indéniablement lui, le pilier de cette série!

 

  • les très nombreux petits hommages aux grands noms du 9e art de l’époque de la série originale! Le texte de Zidrou et les dessins de Krings regorgent d’auteurs et de personnages d’alors, soit simplement nommés, soit carrément illustrés… Pour ce qui est des auteurs, j’ai repéré l’école Vicq (#1, p.4), l’hopital Nicolas Grappin (quoique celui-ci soit beaucoup plus contemporain!! #1, p.28), la rue J. Azara (#1, p.39) et une affiche publicitaire avec le nom de Roba (#2, p.10). Pour les personnages, c’est encore plus varié : Dupilon, l’alcoolo de Champignac (#1, p.17), Mic Mac Adam et Clifton (au pub! #1, p.25), Bill le cocker (#1, p.26), Cubitus et le journal Tintin (#1, p.42), un sumo sosie d’Obélix (#2, p.21), Mitsuhirato, le méchant du Lotus bleu (#2, p.24), Tamara (#2, p.29 et 36), les monstres de Kid Paddle (#2, p.30), Taka Takata (#2, p.31), Itoh Kata, l’amusant petit illusionniste japonais rencontré dans Spirou et Fantasio (#2, p.33), Spirou lui-même, avec Fantasio (#2, p.40)… et je ne parle pas des mangas dont les pubs apparaissent dans la boutique des p.30 et 31 du tome #2 (Astroboy, Naruto, Dragon Ball, One piece et quelques autres…). Avec un tel florilège (plus tous ceux que j’ai ratés!!), vous pouvez facilement imaginer le chouette «Où est Charlie?» qu’on peut se faire avec ces albums!! ;^)

 

Ce qui m’a le plus agacé :

 

  • le graphisme de Grenadine. Ce personnage, unique fille du groupe, était celui qui demandait le plus d’adaptation. Son ancien look faisait trop années 60 et son tempérament plus effacé, typique aux rares héroïnes de BD d’alors, aurait beaucoup moins bien passé en ce début de millénaire. Donc, l’idée de lui revamper un peu l’allure était fort à propos…mais c’est la façon dont ça s’est fait qui est un peu ennuyeuse! Comparez simplement la Grenadine de la p.4 du tome #1 et celles de la p.43, 3e et 9e vignettes… On jurerait trois personnages complètement différents!! Si la première respecte à la perfection le style de Roba (preuve que Krings peut exploiter le style d’origine de manière très efficace!), la seconde semble avoir été dessinée par Martial!... Pour ce qui est de la troisième, elle n’a plus rien à voir avec la Grenadine de mon enfance!... Et on peut continuer : la Grenadine du dernier strip de la p.4 du tome #2 semble sortie du pinceau de Gilson! C’est à croire que Krings se cherche encore un style qui lui soit propre, surtout pour ses personnages féminins. En effet, dans tout le tome #1, la sœur de Tatane semble, pour sa part, être l’œuvre d’Ers, le dessinateur des Démons d’Alexia! C’est dommage, car c’est probablement la principale raison qui me retient de mettre un 5,5 à cette série autrement exceptionnelle!!

 

  • le graphisme final d’Archibald. En effet, plus l’album #2 avance et plus les deux mèches de cheveux qui encadrent la casquette de ce petit Écossais deviennent proéminentes et écartelées, au point de lui donner un air ridicule, comme dans le haut de la p.21… On jurerait qu’il a des lulus!!?

 

  • la quatrième de couverture du tome #2. Contrairement à celle du tome #1, elle n’annonce pas d’aventure «à paraître»… Est-ce à dire qu’il n’y aura pas de tome #3???.... J’angoisse, tout à coup…

 

 

 


Vos impressions?
Votre nom * :
Votre courriel :
Votre courriel ne sera visible que pour l'administrateur du site.
Votre site :
Attention! Si vous voyez ce champ, n'y inscrivez rien!
Rappel éthique : vous êtes seul responsable du contenu des impressions publiées.
Se souvenir de mes informations personnelles


@ Eric the Tiger : Heureux d'enfin t'enthousiasmer avec du jeunesse! Vas-y de confiance : c'est du bonbon, de vraies bonnes madeleines!! ;^)
Rédigé par PG Luneau le dimanche 01 septembre 2013 à 9:13


Il faut absolument que les lise tant je garde un souvenir enthousiaste des six tomes originaux. Au plaisir de te relire...
Rédigé par Eric the Tiger le dimanche 01 septembre 2013 à 1:59


@ Anne des Ocreries : Je te comprends tellement!! Moi aussi, j'aurais aimé que Roba soit aussi prolifique avec eux qu'il ne l'a été avec ses Boule et Bill!! Et d'autant plus, maintenant que je viens d'apprendre une mauvaise nouvelle! Monsieur Sergio Salma (oui, oui, l'amusant auteur de Nathalie, d'Ice Fred et de plusieurs autres!) vient de m'écrire, via Facebook : il croit avoir entendu dire que cette nouvelle Ribambelle n'ira pas plus loin!! J'aurais donc vu juste avec l'inquiétude que je soulevais dans mon dernier boulet!! Bou hou hou!!!... ;^(
Rédigé par PG Luneau le samedi 31 août 2013 à 23:42


Mince, tu me tentes là ! j'adorais la Ribambelle, et ça me fait super plaisir de les voir reparaître !!! j'en aurait aimé plus de Roba....
Rédigé par anne des ocreries le samedi 31 août 2013 à 15:58




Dernièrement, j'ai lu... Petits Mythos
#04- Poséïdon d'avril
08 décembre 2017

Collège invisible
#01- Cancrus Supremus
16 novembre 2017

Poulet grain-grain
Poulet grain-grain
03 novembre 2017

Bestiaire des fruits
le Bestiaire des fruits
14 octobre 2017

Poids du vide
le Poids du vide
30 septembre 2017

Ma dernière chronique Du neuf dans le 9e? - Goulet et Lamontagne au Salon!
05 décembre 2017

Mes genres favoris Aventure policière Drame familial Fantastique Fantastique médiéval Héros animalier Historique Humour Humour tendre Quotidien Récit psychologique S.F. humoristique Thriller fantastique Vous avez pris la parole! Larbier philippe, sur Des mythes qui s'étoffent... mais dans l'assez convenu...

Larbier philippe, sur Des mythes qui s'étoffent... mais dans l'assez convenu...

anne des ocreries, sur Des mythes qui s'étoffent... mais dans l'assez convenu...

Marsi, sur Du neuf dans le 9e? - Goulet et Lamontagne au Salon!

anne des ocreries, sur Du neuf dans le 9e? - Goulet et Lamontagne au Salon!

Vos articles préférés Chronique
J'ai 5 ans, je suis grand! (air connu de tous les profs de maternelle!)
01 juillet 2014

Bécassine
#03- Bécassine pendant la Grande Guerre
10 août 2009

Chronique
les Pigeons partis, le bédéphile danse!!!
03 septembre 2012

Chronique
Mon automne superhéroïque
14 décembre 2013

Bécassine
#05- Bécassine mobilisée
04 août 2011

Design du site - Marsi
Création du site - Maxime Jobin