Preload image Accueil Preload image Questce Preload image Quisuisje Preload image Archives Preload image Contact
Mystère... Accueil Qu'est-ce? Qui suis-je? Archives La Lucarne à Luneau Me joindre Mes liens chouchous Le Passe-mot Art Marsien Marsi Menu
Retour aux archives
#01- De quelle planète tu viens?
#01- DE QUELLE PLANÈTE TU VIENS?
Scénariste(s) : Olivier DUTTO
Dessinateur(s) : Olivier DUTTO
Éditions : Soleil
Collection : Start
Série : P'tits Diables
Année : 2004     Nb. pages : 46
Style(s) narratif(s) : Gags en une planche
Genre(s) : Humour, Quotidien
Appréciation : 4 / 6
Du réchauffé diablement savoureux!
Écrit le dimanche 06 septembre 2009 par PG Luneau

Un petit garçon rouquin, taquin et joueur de tours. Sa jeune sœur, aussi blonde que cruellement maligne pour le faire tourner en bourrique. Rien de bien neuf sous le soleil… et pourtant, les éditions du même nom se lancent dans la publication, en recueils, des gags et méfaits de Tom et Nina, les malicieux P’tits Diables que Dutto met en scène à tous les mois dans le Lanfeust Magazine.

 

À partir de personnages archi-typés et vus cent fois, Dutto nous ressert la sempiternelle rivalité gars-fille, l’éternel duel frère/sœur. Mais ce déjà-vu, il parvient à nous le rendre très agréablement digeste, comme un bon gros pâté chinois qui, comme chacun le sait, est toujours meilleurs réchauffé!

 

Est-ce dû à son trait rondouillet très épuré, qui donne à ses deux petits démons des airs angéliques tout ce qu’il y a de plus cartoonesques? Ou à son sens aigu de l’animosité fraternelle, qui n’hésite jamais à aller jusqu’à des bassesses sans nom pour vaincre l’adversité (vous avez déjà pissé dans la baignoire de votre sœur, juste avant qu’elle s’y plonge, vous?)? Peu importe, ses gags sont des plus efficaces, et on en redemande!

 

Il est vrai que chacun des deux protagonistes est savoureux en son genre. D’abord, le très amusant Tom, d’une naïveté à faire pleurer, qui rêve d’incarner son héros favori, le Kapitaine Kourage, et souhaite délivrer la planète des extraterrestres qui l’assaillent sans relâche! D’ailleurs, il prend ses fantasmes tellement au sérieux qu’il a la certitude que sa sœur n’est rien d’autre qu’une d’entre eux, infiltrée sur la Terre pour anéantir le genre humain. Cette lubie, il en fait son cheval de bataille et fait tout en son pouvoir pour en convaincre ses parents, à grands coups de pistolets à eau… Et si sa mère avait subi un lavage de cerveau, lorsqu’«ils» l’ont inséminée?!

 

Quant à Nina, elle est géniale de malice! Après «donner des coups de bâton de baseball sur le crâne de son frère», ses deux activités préférées sont de «faire en sorte que son frère reçoive une gifle par jour» et «émettre des sous-entendus machiavéliques qui laissent croire à son frère qu’elle est, effectivement, une alien»… ce qui fait flipper le pauvre gars, le poussant à des extrémités qui lui font mériter de nouvelles gifles punitives!

 

Parfois, ce cercle vicieux subit de rares accalmies où le frère et la sœur font la paix et se mettent à deux pour rendre la vie impossible à leurs parents (en cramant un souper ou en démolissant la voiture familiale) ou pour se faire des peurs en espionnant l’inquiétant voisin aux allures d’un tueur en série (gentiment surnommé Cannibale Jo!).

 

Non vraiment, avec Tom et Nina, on ne s’ennuie pas! Vivement les prochains tomes!

 

 

 

Plus grandes forces de cette BD :

 

  • les personnalités très fortes des deux protagonistes. Tom est hilarant avec son obsession perpétuelle d’invasion extraterrestre. Et que dire de Nina, surtout lorsqu’elle joue le jeu et souligne, d’une réplique assassine, qu’elle serait, peut-être, effectivement, une alien… dans le seul but de faire hurler son frère! Que de joie!

 

  • l’efficacité des gags. Que ce soit par leur revirement inattendu, ou l’usage très efficace qu’il fait, parfois, de certaines grossièretés gentillettes (de type «pipi, caca, pets et morve»), Dutto parvient à nous faire rire, sinon sourire, au moins une fois sur deux, une  moyenne très rarement atteinte dans le très saturé marché des gags en une page.

 

  • le graphisme des décors, d’une simplicité très efficace, et les couleurs très vives sont de bons tons dans ce genre de BD. Ça donne à l’ensemble une réjouissante touche faussement enfantine.

 

  • le graphisme, plus «cartoon américain», du Kapitaine Kourage, les quelques fois où on  a droit à un extrait des «comic books» de Tom.

 

 

Ce qui m’a le plus agacé :

 

  • les traits moins maîtrisés des premiers gags. Comme dans presque tous les premiers tomes de série, le dessinateur n’avait pas encore totalement assimilé l’allure graphique de ses personnages. Heureusement, dès la fin de l’album, on reconnaît mieux les coiffures plus uniformément rondes des deux héros.

 

  • les très nombreux emprunts. D’abord, Tom et Nina, le frère et la sœur qui font les quatre cents coups, ça ressemble assez à Tom-Tom et Nana, le frère et la sœur qui font les quatre cents coups dans le magazine J’aime lire, depuis plus de vingt ans! Ensuite, la méchanceté maligne de Nana et la naïveté de Tom, qui mange tous les coups, ressemblent à s’y méprendre à ceux de Corinne et Jeannot, que Tabary dessinait pour Pif gadget, dans les années 70/80. Les extraterrestres qu’imagine Tom ressemblent à s’y méprendre à ceux que Kid Paddle détruit à tour de bras. Et finalement, si Tom à le même univers débridé que l’illustrissime jeune Calvin, de Bill Watterson, que dire de son père, qui ressemble trait pour trait, la barbiche en plus, au père de ce même Calvin!! Encore heureux qu’avec autant d’éléments pigés à gauche et à droite, Dutto soit parvenu à se créer un petit univers, ma foi, suffisamment personnel et amusant pour nous donner le goût d’y revenir!

Vos impressions?
Votre nom * :
Votre courriel :
Votre courriel ne sera visible que pour l'administrateur du site.
Votre site :
Attention! Si vous voyez ce champ, n'y inscrivez rien!
Rappel éthique : vous êtes seul responsable du contenu des impressions publiées.
Se souvenir de mes informations personnelles




Dernièrement, j'ai lu... Bestiaire des fruits
le Bestiaire des fruits
14 octobre 2017

Poids du vide
le Poids du vide
30 septembre 2017

Petite Patrie
la Petite Patrie
23 septembre 2017

Facteur de l'espace
#01- le Facteur de l'espace
17 septembre 2017

Comment je ne suis pas devenu moine
Comment je ne suis pas devenu moine
09 septembre 2017

Ma dernière chronique Du neuf dans le 9e? - Mes premières rencontres de mon premier Prévost!!!
12 octobre 2017

Mes genres favoris Aventure policière Drame familial Fantastique Fantastique médiéval Héros animalier Historique Humour Humour tendre Quotidien Récit psychologique S.F. humoristique Thriller fantastique Vous avez pris la parole! anne des ocreries, sur Explorations gustatives par personne interposée!!

anne des ocreries, sur Du neuf dans le 9e? - Mes premières rencontres de mon premier Prévost!!!

Danielle, sur Du neuf dans le 9e? - Mon premier Prévost!!!

jean Milette, sur Du neuf dans le 9e? - Mon premier Prévost!!!

anne des ocreries, sur Du neuf dans le 9e? - Mon premier Prévost!!!

Vos articles préférés Chronique
J'ai 5 ans, je suis grand! (air connu de tous les profs de maternelle!)
01 juillet 2014

Bécassine
#03- Bécassine pendant la Grande Guerre
10 août 2009

Chronique
les Pigeons partis, le bédéphile danse!!!
03 septembre 2012

Chronique
Mon automne superhéroïque
14 décembre 2013

Bécassine
#05- Bécassine mobilisée
04 août 2011

Design du site - Marsi
Création du site - Maxime Jobin