Preload image Accueil Preload image Questce Preload image Quisuisje Preload image Archives Preload image Contact
Mystère... Accueil Qu'est-ce? Qui suis-je? Archives La Lucarne à Luneau Me joindre Mes liens chouchous Le Passe-mot Art Marsien Marsi Menu
Retour aux archives
#05- Faux témoin
#05- FAUX TÉMOIN
Scénariste(s) : Pascal ROMAN
Dessinateur(s) : Félix MEYNET
Éditions : Dargaud
Collection : X
Série : Double M
Année : 1996     Nb. pages : 52
Style(s) narratif(s) : Récit complet
Genre(s) : Aventure policière, Humour
Appréciation : 4.5 / 6
Traquenard pour un pauvre bellâtre de Haute-Savoie
Écrit le mardi 11 septembre 2012 par PG Luneau

Il y avait bien longtemps que je n’avais pas lu un album dessiné par Félix Meynet… mais sa venue au ComicCon de Montréal 2012, la fin de semaine prochaine, m’a encouragé à m’y remettre! J’ai donc jeté mon dévolu sur l’unique tome de Double M que je n’avais pas encore lu, c’est-à-dire le #5, Faux témoin. Depuis le temps où sa couverture, avec la belle Mirabelle en robe de mariée et le pauvre Melchior, menottes au poing, me mettait l’eau à la bouche!! Je n’ai pas été déçu!

 

L’intrigue débute alors que les proches de Melchior s’inquiètent de ses mystérieuses allées et venues. Serait-ce une jolie fille qui serait à l’origine de ses fréquentes sorties, de ses nombreuses absences et de ses petits voyages à Lausanne, au moment même où la ville héberge une exposition d’artéfacts celtes de grande valeur, datant de l’Antiquité? Les choses se gâtent sérieusement lorsque des inspecteurs de police arrivent chez lui pour l’inculper, l’accusant de complicité dans un vol de bijoux et de statuettes en bronze, au musée où il a été vu à plusieurs reprises, les jours précédents le crime!!

 

Quoi!?! Melchior, le parfait héros, le preux chevalier, l’honnêteté faite homme, lui, coupable de vol???!! C’est le monde à l’envers!?! Heureusement pour lui, un copain de longue date l’aide à prendre le large! Le charmant fugitif en profite pour retrouver sa complice de toujours, Mirabelle… et pour lui demander de le cacher!! Le problème, c’est que toutes les preuves jouent en défaveur du pauvre guide de montagne, et que la splendide journaliste en vient à ne plus savoir qui croire, des autorités ou du jeune homme, aussi séduisant soit-il!!

 

Malgré ses nombreuses ellipses, pas toujours clairement identifiées (il y a de fréquents sauts dans le temps, mais on n’en connaît jamais la durée, qui peut aller de quelques heures à quelques semaines!!), ce récit nous offre une très agréable aventure policière, sur un ton tout empreint de légèreté, celui-là même auquel les autres tomes de la série nous avaient habitués! Dans un style sixties très rafraîchissant, qui rappelle les films avec Carry Grant ou Audrey Hepburn, Pascal Roman nous entraîne dans une folle enquête où sa superbe héroïne (qui allie le look de Brigitte Bardot, la dégaine de Doris Day et la classe de Grace Kelly) jouera avec le feu et se rapprochera très intimement d’un individu peut-être moins recommandable qu’il n’y paraît… au point, même, de se laisser prendre au doux piège de l’amour?!?!

 

Si vous avez envie de passer une petite heure à vous replonger dans les charmantes ambiances des films des années 50 et 60 (ou celles de la toute récente série Pan Am!!), n’hésitez surtout pas à vous enfiler un des albums de cette série méconnue, Double M : Melchior et Mirabelle vous entraîneront toujours dans des aventures qui en valent la peine! Dès douze ans.

 

À lire aussi : ma critique du tome #4.

 

 

Plus grandes forces de cette BD :

 

  • les beaux paysages de la Haute-Savoie… dont on ne profite pas tant que ça, puisque l’intrigue ne tarde pas à se déplacer vers Lausanne et Saint-Tropez!

 

  • la relation toujours aussi cocasse, empreinte d’une sourde jalousie, de désirs non-exprimés et de sous-entendus, entre la belle Mirabelle et son Melchior adoré. C’est un des cachets principaux de la série, et on le retrouve dans tous les albums! Finiront-ils ensemble un jour?!?!

 

  • l’ambiance très Charade, vraiment représentative des années fin 50 début 60. On est en présence d’une aventure léchée au possible, ce qui enlève évidemment au réalisme (j’ai du mal à croire que Melchior puisse se baigner dans la mer avec sa petite perruque noire sans qu’aucun de ses poils blonds ne dépasse!!). En contre partie, ce petit côté trop propret ajoute vraiment un tendre parfum de nostalgie qui me fait fondre : la vie avait tellement l’air plus simple, à l’époque de Diamant sur Canapé ou des comédies de Jerry Lewis!!

 

  • une intrigue simple, mais enlevante. On ne se prend pas la tête, mais les revirements ne sont pas illogiques pour autant! Le pauvre Melchior s’est vraiment mis les pieds dans un méchant guêpier!!

 

  • le personnage d’Enzo Martini. En fait, les auteurs lui ont donné la tronche (et – presque – le nom!) de leur ami, le célèbre bédéiste Enrico Marini, celui qui dessine, notamment, les séries le Scorpion et Gipsy… Ce même Gipsy qu’on retrouve sur une affiche de cinéma, sur les murs du bureau du personnage, dans le bas de la p.30!! (Merci, Dans la bulle, pour ces précieuses découvertes!! )

 

  • la pétulante Mamma! Quel personnage coloré et rafraichissant!! Elle est caricaturale à souhait, mais on s’en fout : elle ajoute une chouette dose de bonne humeur à l’ensemble!

 

  • l’amusant clin d’œil à Louis de Funès, à la dernière planche! Un gendarme de St-Tropez se devait, bien sûr, d’avoir la bouille du génialissime acteur comique!

 

 

Ce qui m’a le plus agacé :

 

  • les dessins, parfois inconstants. Certains visages varient en proportions ou en formes… mais, à la limite, on pourrait stipuler que ça ajoute à la légèreté de l’ensemble!! ;-)

 

  • les couleurs, vives à souhait… mais appliquées un peu trop à la va-vite. J’aurais apprécié un peu plus de soin, mais je ne saurais dire si le problème vient de la colorisation comme telle ou d’une mauvaise qualité d’impression!

Vos impressions?
Votre nom * :
Votre courriel :
Votre courriel ne sera visible que pour l'administrateur du site.
Votre site :
Attention! Si vous voyez ce champ, n'y inscrivez rien!
Rappel éthique : vous êtes seul responsable du contenu des impressions publiées.
Se souvenir de mes informations personnelles


Double MERCI! XX
Rédigé par Danielle le mercredi 12 septembre 2012 à 18:29


@ Danielle : Si tu es partante pour celui-là, je pourrais t'amener les cinq autres en même temps : tu te taperais ainsi une chouette immersion intensive dans l'univers des Double M !!! ;^)
Rédigé par PG Luneau le mercredi 12 septembre 2012 à 16:23


@ Anne des Ocreries : Celui-là, tu ne devrais pas avoir de difficulté à le trouver dans ton coin!! ;^)
Rédigé par PG Luneau le mercredi 12 septembre 2012 à 16:21


OK. Je suis partante pour celui-là itou!
Rédigé par Danielle le mercredi 12 septembre 2012 à 7:16


ma foi, c'est tentant....
Rédigé par anne des ocreries le mercredi 12 septembre 2012 à 2:39




Dernièrement, j'ai lu... Petits Mythos
#04- Poséïdon d'avril
08 décembre 2017

Collège invisible
#01- Cancrus Supremus
16 novembre 2017

Poulet grain-grain
Poulet grain-grain
03 novembre 2017

Bestiaire des fruits
le Bestiaire des fruits
14 octobre 2017

Poids du vide
le Poids du vide
30 septembre 2017

Ma dernière chronique Du neuf dans le 9e? - Goulet et Lamontagne au Salon!
05 décembre 2017

Mes genres favoris Aventure policière Drame familial Fantastique Fantastique médiéval Héros animalier Historique Humour Humour tendre Quotidien Récit psychologique S.F. humoristique Thriller fantastique Vous avez pris la parole! Larbier philippe, sur Des mythes qui s'étoffent... mais dans l'assez convenu...

Larbier philippe, sur Des mythes qui s'étoffent... mais dans l'assez convenu...

anne des ocreries, sur Des mythes qui s'étoffent... mais dans l'assez convenu...

Marsi, sur Du neuf dans le 9e? - Goulet et Lamontagne au Salon!

anne des ocreries, sur Du neuf dans le 9e? - Goulet et Lamontagne au Salon!

Vos articles préférés Chronique
J'ai 5 ans, je suis grand! (air connu de tous les profs de maternelle!)
01 juillet 2014

Bécassine
#03- Bécassine pendant la Grande Guerre
10 août 2009

Chronique
les Pigeons partis, le bédéphile danse!!!
03 septembre 2012

Chronique
Mon automne superhéroïque
14 décembre 2013

Bécassine
#05- Bécassine mobilisée
04 août 2011

Design du site - Marsi
Création du site - Maxime Jobin