Preload image Accueil Preload image Questce Preload image Quisuisje Preload image Archives Preload image Contact
Mystère... Accueil Qu'est-ce? Qui suis-je? Archives La Lucarne à Luneau Me joindre Mes liens chouchous Le Passe-mot Art Marsien Marsi Menu
Retour aux archives
#02- Sabotage en haute mer
#02- SABOTAGE EN HAUTE MER
Scénariste(s) : Denis LAPIÈRE
Dessinateur(s) : Alain SIKORSKI
Éditions : Dupuis
Collection : X
Série : Clé du mystère
Année : 2001     Nb. pages : 48
Style(s) narratif(s) : Récit complet
Genre(s) : Enquête à élucider
Appréciation : 3.5 / 6
Si vous souhaitez faire un Hercule Poirot de vous-même!
Écrit le mardi 14 juillet 2009 par PG Luneau

Chouette série que celle-ci. En effet, la Clé du mystère est une série policière somme toute assez classique où l’on suit les enquêtes d’Alex, un détective privé chic et de bon goût, et de sa jeune assistante Keli, aussi énergique que sexy. À chaque tome, ils reçoivent un mandat et s’en acquittent avec brio. Si tout cela peut sembler assez traditionnel, c’est sans compter le petit plus : les huit dernières pages de chaque album sont scellées! En plein au moment où l’un de nos deux héros lance la classique phrase : «Je sais maintenant qui a fait le coup!».

 

De cette façon, on peut, en tant que lecteur, jouer le jeu et tenter d’être aussi brillant qu’Alex ou Keli! On peut retourner observer les scènes de crime ou le contenu des poches de tel ou tel suspect, relire les témoignages de tel ou tel autre… Bref, nous voici sollicités à fond, presque complice avec les deux brillants détectives. Ce n’est pas du «dont vous êtes le héros», mais c’est tout comme!

 

Dans cet opus, le duo est appelé au beau milieu de la mer du Nord, sur une plate-forme de prospection sous-marine. En effet, on y a constaté, depuis quelques jours, une vague d’empoisonnements alimentaires très suspecte. L’arrivée des deux détectives n’arrangera pas les choses, au contraire : sabotage, agression, folie suicidaire et j’en passe se succèdent à un rythme soutenu. Qui peut bien vouloir bousiller l’entreprise à ce point? L’un des trois responsables? Le cuistot? L’infirmier de bord ou l’un des huit ouvriers restants? Dans quel but? Et de quelle façon s’y prend-il, puisque tout semble survenir de façon si naturelle, sans lien entre les différents modi operandi? 

 

Alex et Keli devront fouiller ferme… et y risqueront leur peau. Saurez-vous, comme eux, résoudre le mystère, dans le petit confort de votre chez-vous?

 

 

Plus grandes forces de cette BD :

 

  • la personnalité de Keli, la belle assistante, est flamboyante. Ses réactions  et ses commentaires mettent du piquant et de l’humour dans cet univers plutôt masculin, et la façon dont elle cherche à en savoir plus sur son patron en investiguant en catimini est très amusante.

 

  • le petit côté british, bien élevé et réservé d’Alex, le détective principal. Il offre un ravissant contraste avec son assistante!

 

  • le vaste éventail de suspects : on est loin des Scooby doo de notre enfance, où le monstre de la semaine était incarné par nul autre que… le seul nouveau personnage qu’on nous avait présenté cette semaine-là!! Ici, c’est une quinzaine de suspects qui peuvent être en cause, ayant qui un mobile, qui une opportunité, qui une personnalité trouble… Assez pour nous permettre de nous creuser les méninges!

 

  • le milieu dans lequel se déroule l’intrigue. Le fait d’être sur une plate-forme de prospection pétrolière est assez novateur et instructif, mais en même temps permet de créer un parfait huis clos.

 

  • l’intrigue est juste assez consistante. Elle a été scénarisée de manière à nous permettre de bien saisir tous les indices, en les noyant dans juste assez de fausses pistes pour que le degré de difficulté soit intéressant, et sans tomber dans le cafouillage où tout s’embrouille et où il devient impossible de s’y retrouver. Ce juste milieu rend le jeu très agréable.

 

  • la ligne claire du dessin est impeccable. Sikorski réussit le tour de force de créer une vingtaine de personnages, tous intéressants, bien typés mais facilement identifiables. Quand on pense qu’il le fait à chaque tome, il y a de quoi lui lever notre chapeau : certains n’arrivent même pas à faire des études de personnages satisfaisantes pour leurs quatre ou cinq héros récurrents!  

 

  • les agréables couleurs vives donnent un côté bon enfant qui sied bien à la série… qui se veut tout public, production Dupuis et parution dans le magazine Spirou obligent!

 

  • l’auto-promo à la planche 37 : le livre qui traîne sur la table porte le même nom que le tome #1 de la série: Meurtre sous la Manche!!

 

  • l’idée de sceller le dernier feuillet de pages est ingénieuse : le simple fait qu’on n’y ait pas accès lui confère un caractère mystérieux et renforcit chez le lecteur l’envie de connaître le fin fond de l’histoire. De plus, les informations sont bien en sureté à l’intérieur du feuillet. En effet, n’essayez pas de jouer les «fins finauds» et d’aller lire la dernière page de ce feuillet, celle que l’on peut lire, pour y trouver des indices supplémentaires, les auteurs y ont pensé avant vous et se font une règle de ne jamais en mettre. Je le sais : je tente le coup à chaque nouveau tome!!

 

 

Ce qui m’a le plus agacé :

 

  • je n’ai pas su trouver avec précision qui était responsable des sabotages, bien que j’étais sur le bon filon.

 

  • certains éléments de l’intrigue étaient un peu difficile à concevoir (la méthode de propagation du poison, notamment).

Vos impressions?
Votre nom * :
Votre courriel :
Votre courriel ne sera visible que pour l'administrateur du site.
Votre site :
Attention! Si vous voyez ce champ, n'y inscrivez rien!
Rappel éthique : vous êtes seul responsable du contenu des impressions publiées.
Se souvenir de mes informations personnelles




Dernièrement, j'ai lu... Boumeries
#04- Boumeries, volume 4
26 octobre 2019

Violette autour du monde
#01- Ma tête dans les nuages
15 septembre 2019

Ananas de la colère
les Ananas de la colère
08 septembre 2019

French kiss 1986
French kiss 1986
31 août 2019

Enquêtes d'Enola Holmes
#01- la Double disparition
18 août 2019

Ma dernière chronique Du neuf dans le 9e? - Vigneault au ComicCon (mais pas LE Gilles, là!)
24 août 2019

Mes genres favoris Aventure policière Drame familial Fantastique médiéval Héros animalier Historique Hommage Humour Humour tendre Quotidien Récit psychologique S.F. humoristique Thriller fantastique Vous avez pris la parole! Brady, sur Bienvenue chez Boum!

Garry, sur Bienvenue chez Boum!

Esther, sur Bienvenue chez Boum!

Arden, sur Bienvenue chez Boum!

Marsi, sur Bienvenue chez Boum!

Vos articles préférés Chronique
J'ai 5 ans, je suis grand! (air connu de tous les profs de maternelle!)
01 juillet 2014

Bécassine
#03- Bécassine pendant la Grande Guerre
10 août 2009

Chronique
les Pigeons partis, le bédéphile danse!!!
03 septembre 2012

Chronique
Mon automne superhéroïque
14 décembre 2013

Bécassine
#05- Bécassine mobilisée
04 août 2011

Design du site - Marsi
Création du site - Maxime Jobin