Preload image Accueil Preload image Questce Preload image Quisuisje Preload image Archives Preload image Contact
Mystère... Accueil Qu'est-ce? Qui suis-je? Archives La Lucarne à Luneau Me joindre Mes liens chouchous Le Passe-mot Art Marsien Marsi Menu
Retour aux archives
#01- BookSterz
#01- BOOKSTERZ
Scénariste(s) : Rémi GUÉRIN, Sylvain DOS SANTOS
Dessinateur(s) : Guillaume LAPEYRE
Éditions : Kana
Collection : X
Série : BookSterz
Année : 2016     Nb. pages : 192
Style(s) narratif(s) : Récit à suivre (1 / 3) (Manga)
Genre(s) : Fantastique mythique, Conte réinventé, Drame familial, Hommage
Appréciation : 5 / 6
Et si on pouvait contrôler nos personnages préférés?
Écrit le mercredi 16 août 2023 par PG Luneau

Tome lu : #01

C'est quoi?

BookSterz est un manfra (un manga écrit et dessiné par des Français) qui nous plonge dans une uchronie où de puissants mages deviennent des Book Masters (excusez l'anglais : les Français n'auraient évidemment pas compris si ça avait été des Maîtres des Livres !? :^P). Ainsi, chacun des livres importants de la littérature mondiale (rebaptisés codex) devient l'accessoire principal du mage qui réussit à le contrôler. Ce faisant, cet individu devient le Maître de tous les personnages du livre en question, qu'il peut invoquer pour les utiliser lors de combats magiques grandioses inter-livres! Ainsi, Aladin et Shéhérazade peuvent affronter le Petit Chaperon rouge, ou Anne Shirley des Pignons verts, ou Perceval et Lancelot, etc.

Mais alors que le jeune Souleymane complète ses études au sein de la Guilde du Sacré-Cœur, à Paris, afin de bien contrôler son codex, les Contes de ma Mère l'Oye, des mages sont agressés et leurs codex, volés, par un mystérieux personnage appelé le Renart. Pendant que les chefs des trois grandes Guildes de Paris se réunissent et tentent de faire le point, Soul et ses comparses Maya et Bao, vont se retrouver au cœur du conflit. En effet, le codex du Roman de Renart, était sous la garde de la grand-mère de Soul, qui se trouve à être la Vénérable de la Guilde de Versailles. Hors, ce codex, pourtant bien protégé, s'avère introuvable !? Serait-ce dû à une possible traitrise de la part de cette femme, avec qui les parents de Soul étaient en froid avant leur décès?... Un décès qui s'avère, de surcroît, pas si naturel qu'il en avait l'air !? Quel rôle Soul devra-t-il jouer dans toute cette affaire?

C'est comment?

L'idée de base de BookSterz est géniale : des magiciens pouvant contrôler les personnages d'un bouquin, les faisant sortir des pages et combattre à leurs côtés! C'est vraiment une idée originale, pleine de fantaisie et aux multiples possibilités... D'ailleurs, le tandem Guérin / Lapeyre a déjà joué sur des terrains de jeux très similaires avec leurs autres séries Explorers (où de jeunes adultes se retrouvaient coincés dans l'univers de différents grands classiques comme Alice au pays des Merveilles ou l'Île au trésor) et City Hall (avec les jeunes Jules Verne, Arthur Conan Doyle et Victor Hugo comme personnages principaux).

À cet univers drôlement inspirant, ils ont ajouté une intrigue mystérieuse à souhait, enracinée comme il se doit dans un conflit familial confus, dont on ne connaît pas encore toutes les ramifications. J'imagine que les tomes 2 et 3, qui complètent ce récit, nous permettront d'y voir plus clair et de résoudre l'intrigue, à coup de combats magiques!

Le seul point qui m'agace un peu, c'est le but de tout ça. En effet, on fait grand cas des mages, de leurs codex et du contrôle qu'ils ont sur leurs personnages lors de leurs duels magiques des plus grandioses... Mais à quoi servent ces duels? On comprend que ce sont des représentations de force qui servent à déterminer une hiérarchie... mais dans quel but? Est-ce purement sportif (donc, relativement anodin), comme des équipes de hockey qui tentent de gagner la coupe Stanley ou une médaille d'or aux Olympiques? Ou y a-t-il une raison plus politique (devenir le chef du pays, de l'organisation?) ou défensive (former les futurs défenseurs anti-menaces extérieures)? Bref, à la lecture de ce premier tome, on reste dans une certaine vacuité, comme c'est malheureusement trop souvent le cas dans les shônen mangas. En espérant que les deux tomes suivants éclaircissent un peu le tout.

À partir de 10 ou 11 ans.

 

Mes bémols

 

  • le but de tous ces combats. Comme je viens tout juste de l'expliquer, ce premier tome de la série ne nous explique pas pourquoi ces mages s'entraînent à combattre par personnages interposés. Ces duels sont-ils purement ludiques ou s'ils ont une raison d'être plus essentielle? Ça reste un mystère qui, malheureusement, enlève beaucoup de poids à la véracité de l'univers créé... et au moins un point à ma note, qui aurait pu frôler l'excellence !!?

  • le titre de la série, en genre d'«anglais», encore !? Aucune explication n'est donnée sur ce terme, BookSterz. J'imagine qu'il se veut un mot-valise, créé par la contraction de BOOK et de maSTERs, avec un Z à la place du S final, question de bien en accentuer la prononciation. Merci au graphiste qui a pensé de mettre le S central en majuscule : c'est ce qui m'a aidé à ébaucher mon hypothèse. Sans lui, je crois que je serais resté dans le néant... 

 

Les plus grandes forces de cette BD

 

  • la thématique principale. Des combats magiques mettant en scène les personnages de la littérature classique mondiale!:^O Coooool! Ces personnages sont, bien sûr, un peu revampés! Ils possèdent tous, intrinsèquement, des pouvoirs dont les livres auxquels on est habitué ne font pas mention. Par exemple, le Petit Chaperon rouge n'est pas que la petite fille sans défense que l'on connaît! Sa cape rouge lui permet de devenir invisible et de s'approcher furtivement de son adversaire, par exemple. Et tous ont accès à certains artefacts, issus de leur livre et rendus, eux aussi, un peu plus magiques qu'ils ne l'étaient. Barbe bleue, avec son trousseau de clés, peut faire apparaître des portes/portails où il veut, et donc se déplacer instantanément d'un endroit à un autre... Pour sa part, la Dorothée du Magicien d'Oz peut générer une tornade! Les possibilités sont véritablement infinies, et d'une originalité sans bornes!

 

  • les pages qui séparent les différents chapitres. Avec leurs airs de pages encyclopédiques, elles nous présentent chacun des principaux personnages... comme c'est apparemment la norme en manga!

 

  • le désir de pousser plus loin notre exploration. Avec une telle formule, cette série nous donne indéniablement le goût de relire les classiques! En effet, elle agit un peu comme une étincelle qui ravive notre envie de découvrir de nouveaux classiques dans lesquels on ne se serait pas encore plongé, ou encore de nous attarder à des personnages moins connus, sur lesquels on n'aurait pas accrocher, lors de nos lectures. Bref, cette «énergie littéraire» est incontestablement contagieuse! ;^D

 

  • une intrigue enlevante! Évidemment, une bonne part du premier tome d'une série fantastique doit obligatoirement établir l'univers, ce qui laisse peu de pages pour tricoter l'intrigue. Dans ce cas-ci, c'est une bonne chose car les auteurs n'ont que le temps d'esquisser un mystère palpitant, en lien avec la triste histoire familiale de Souleymane... sans avoir le temps de nous en donner plus, ce qui nous laisse sur notre faim et nous donne HORRIBLEMENT envie d'en savoir plus! Vivement la suite! (P.S.: Je viens de m'acheter le tome #2!!)

 

Les petits plus

 

  • à noter que, peut-être parce qu'il s'agit d'un manfra, les éditeurs ont choisi de publier ce bouquin dans le sens occidental de lecture. Pas besoin de se revirer le cerveau pour le lire en sens contraire de ce qu'on est habitué!

 

  • j'ai pu relever une auto-référence interne! En effet, à la p.104, la jeune Maya est toute excitée à l'idée de mener une enquête, à l'image d' « Arthur, Amélia et Jules dans le manga City Hall » ... Rappelons-nous qu'il s'agit là de l'autre manfra réalisé par le duo Lapeyre - Guérin!

 


Vos impressions?
Votre nom * :
Votre courriel :
Votre courriel ne sera visible que pour l'administrateur du site.
Votre site :
Attention! Si vous voyez ce champ, n'y inscrivez rien!
Rappel éthique : vous êtes seul responsable du contenu des impressions publiées.
Se souvenir de mes informations personnelles


@ Anne des Ocreries : Ah! Comme tu me fais plaisir!! Je ne suis donc pas le seul à trouver que l'anglicisation du français atteint des sommets ridicules, de ton côté de l'Atlantique!

Merci, mon amie, de partager ton opinion... qui concorde totalement avec la mienne! ;^D

Rédigé par pgluneau le vendredi 18 août 2023 à 13:34


Rhaaaa, cette façon de coller de l'anglais partout " pour faire stylé ", ça m'énerve, mais ça m'ééééénerve ! Y a plus de toits-terrasses, y a des " roof-tops" ouchépakoi du genre, etc etc....j'ai les semelles qui me démangent teeeeeellement souvent, t'as pô idée.
Sinon l'idée de départ me séduit, et si je le croise ce petit volume, j'y mets le nez ( enfin l'oeil ), promis. Tout en me posant la même question que toi : pourquoi y a-t-il besoin de combats entre mages ?
Rédigé par anne des ocreries le mercredi 16 août 2023 à 14:20




Dernièrement, j'ai lu... Animorphs
#01- l'Invasion
14 juillet 2024

Enquêtes du Misterium
#01- le Mystère Baphomet
05 juillet 2024

Louca
#05- les Phoenix
06 juin 2024

Guide
#09- le Guide de la Retraite
04 juin 2024

Suicide de la Déesse
Suicide de la Déesse (le)
16 mai 2024

Ma dernière chronique 14e année : la pré-retraite, c'est chouette! (2e partie)
01 juillet 2023

Mes genres favoris Aventure policière Drame familial Fantastique médiéval Héros animalier Historique Hommage Humour Humour tendre Quotidien Récit psychologique S.F. humoristique Thriller fantastique Vous avez pris la parole! Ronny, sur L'Art... de brillamment intégrer humour et informations!

anne des ocreries, sur Quoi que vous en pensiez, l'invasion est commencée !?

Erna, sur L'Art... de brillamment intégrer humour et informations!

anne des ocreries, sur Pour débusquer le faux ésotérisme, Senelia est là!

anne des ocreries, sur Quand l'esprit manga s'impose...

Vos articles préférés Chronique
J'ai 5 ans, je suis grand! (air connu de tous les profs de maternelle!)
01 juillet 2014

Bécassine
#03- Bécassine pendant la Grande Guerre
10 août 2009

Chronique
les Pigeons partis, le bédéphile danse!!!
03 septembre 2012

Chronique
Mon automne superhéroïque
14 décembre 2013

Bécassine
#05- Bécassine mobilisée
04 août 2011

Design du site - Marsi
Création du site - Maxime Jobin