Preload image Accueil Preload image Questce Preload image Quisuisje Preload image Archives Preload image Contact
Mystère... Accueil Qu'est-ce? Qui suis-je? Archives La Lucarne à Luneau Me joindre Mes liens chouchous Le Passe-mot Art Marsien Marsi Menu
Retour aux archives
les Ananas de la colère
LES ANANAS DE LA COLÈRE
Scénariste(s) : Catherine Lamontagne-Drolet dite CATHON
Dessinateur(s) : Catherine Lamontagne-Drolet dite CATHON
Éditions : Pow pow
Collection : X
Série : Ananas de la colère
Année : 2018     Nb. pages : 136
Style(s) narratif(s) : Récit complet (Roman graphique)
Genre(s) : Aventure policière, Humour parodique, Thriller
Appréciation : 4 / 6
Agatha Christie... sur l'ecstasy?!
Écrit le dimanche 08 septembre 2019 par PG Luneau

À en croire l'album les Ananas de la colère, le quartier hawaïen de Trois-Rivières en est un assez risqué à fréquenter! En effet, depuis que la vieille Bonnie Lavallée, ex-championne de limbo, a été retrouvée morte, les cadavres pleuvent autour de sa voisine, la pauvre Marie-Pomme Plourde!

C'est que cette jeune barmaid du chic resto polynésien l'Ananas d'or s'est donné le mandat de découvrir le meurtrier... En fait, elle ne peut pas supporter que le seul policier présent en ville prenne l'affaire à la légère, frustré qu'il est de rater l'incontournable épluchette de blés d'inde annuelle de la police, où se trouvent tous ses confrères.

Poussée par sa détermination et par la lecture des romans policiers qui comblent sa solitude, la belle Marie-Pomme se jette dans une enquête digne de sa détective fétiche : Shirley McSnuffles. D'interrogatoires en fouilles illicites, notre héroïne zigzaguera en eaux troubles, allant jusqu'à confronter Mme Ghyslaine, la dangereuse propriétaire du non moins dangereux bar Barracuda! Mais quels liens la vieille Bonnie pouvait-elle bien entretenir avec les criminels qui fréquentent cet établissement si peu recommandable?

C'est ce que se demande la douce Marie-Pomme, au cours de ce récit qui se veut surtout une parodie déjanté de polar poussiéreux, de thriller haletant et de whodunit burlesque! Car pour son premier album plus consistant où elle est seule en selle, la jeune Cathon a choisi de tenter l'amalgame incongru de deux thématiques qu'elle affectionne tout particulièrement : les romans d'Agatha Christie et... la culture tiki!!

C'est donc avec un gros grain de sel qu'il faut s'embarquer à la suite de la sympathique (et un brin naïve!) Marie-Pomme, car rien ne sera très sérieux dans cette enquête, qui s'avérera finalement aussi proche des aventures d'Austin Powers que de celles du renommé Hercule Poirot! Du prof de surf qui attend LA grande vague sur le fleuve (on est à la hauteur de Trois-Rivières, je vous le rappelle! ;^) aux championnes de quilles hawaïennes, du Coconut Motel au Cinéma Neptune, on nage (excusez-la! ;^) dans un univers de pacotilles kitsch et clinquantes extrêmement étoffé. Marie-Pomme y incarne un genre de Miss Marple dans la vingtaine, et si son enquête ne m'a pas emballé autant que j'aurais aimé qu'elle le fasse, l'humour omniprésent et l'absurde des situations ont su me faire sourire tout du long de ma lecture. Et puis, si j'ai émis deux ou trois hypothèses au fil des pages, c'est sûrement parce que je me suis laissé accrocher, non?!! ;^)

Les Ananas de la colère, une lecture légère et inoffensive, parfaite pour l'été, rafraîchissante comme un bon daiquiri! Dès 14 ans...

 

Ce qui m'a le plus agacé :

 

  • les décors. Déjà que le dessin est assez simpliste, certains arrière-plans m'ont semblé un peu vides. De plus, j'ai décelé certains petites «coquilles visuelles», comme les deux boîtes à fleurs qui disparaissent de la devanture de l'immeuble où loge Marie-Pomme (entre les p.24 et 26), ou l'absence de cohérence dans le nombre de cartes que tiennent Marie-Pomme et Mme Ghyslaine, lors de leur partie de «Pige dans le lac» (!? ;^D). Oui, je sais, ce sont des détails absurdes qui, ma foi, cadrent assez bien avec le reste! Mais personnellement, j'aime mon absurde avec une certaine rigueur logique! ;^)

 

  • un détail incohérent. Dans le même ordre d'idées que ce que j'avançais au boulet précédent, j'ai été déçu par «l'arme» du crime. Sans vouloir rien divulgâcher, il m'apparaît vraiment impossible que l'assassin ait pu, tant de fois, utiliser ces «armes» sans que les victimes ne les sentent venir... Vous comprendrez ce que je veux dire en lisant! ;^)

 

Plus grandes forces de cette BD :

 

  • la longue couverture archi-colorée! En ouvrant les longs rabats avant et arrière, on se retrouve devant une illustration de plus de 55 cm par 21 (!!?), sur laquelle on peut admirer toutes les décorations des murs de l'Ananas d'or, le bar où Marie-Pomme travaille: requin, flamand et tortue grandeur nature (empaillés?), diodons tout gonflés, cadres avec photos ou toiles exotiques, masques tikis, palmiers, ancre, filets de pêche, guitare, tête de squelette... Le tout illuminé par de gros globes de couleurs et de très longues guirlandes rappelant les lumières qu'on met dans nos sapins, à Noël. C'est adorablement kitsch, mais c'est surtout très coloré, ce qui est très rare, pour un album de chez Pow pow. L'éditeur montréalais nous a effectivement habitué à plus de sobriété visuelle, jusqu'à maintenant! ;^)

 

  • l'héroïne. Marie-Pomme est très sympathique. Sa ténacité, son intuition, sa bravoure... et sa passion dévorante pour les romans policiers en général, et pour ceux de Shirley McSnuffles en particulier, en font une jeune femme amusante, allumée et positive.

 

  • les fiches techniques. Tout au long du roman, on retrouve une dizaine de pages qui servent de fiches explicatives. Parfois pour nous présenter un nouveau personnage (réel comme Marie-Pomme ou Bonnie, ou fictif comme Shirley McSnuffles), parfois pour nous présenter un lieu (le Quillorama ou la Plage municipale), toutes sont conçues de la même façon, avec de petites illustrations et des mots-clés, comme pour un guide de voyage... ou un napperon de quick-lunch bas de gamme! ;^). On peut y trouver, par exemple, la liste des 22 cocktails servis à l'Ananas d'or, ou les 8 principales activités pratiquées au bar Barracuda! Avouez que c'est pratique! ;^)

 

  • l'humour, omniprésent. D'abord, il faut que vous sachiez que ce quartier hawaïen de Trois-Rivières, j'y ai, de prime abord, cru!! ;^) Eh oui! En entendant parler du livre, les premiers temps, j'ai effectivement cru qu'il y avait une ou deux rues où l'on pouvait trouver peut-être un hôtel et un restaurant tiki... Ce n'est qu'en découvrant tous les détails mis en place par Cathon que j'ai réalisé qu'elle m'avait bien eu! C'est tellement poussé à l'extrême que les naïfs comme moi n'auront à lire que quelques pages avant de comprendre qu'on leur monte un bateau... bateau qui culmine avec le panneau de la p.126, sur lequel on apprend que la nudité est tolérée sur la plage de Trois-Rivières... mais que l'eau n'y est qu'à 52º F (c'est-à-dire 11º C: aglaglagla! ;^D) Bref, Cathon manipule l'absurde avec aisance, et tout son récit en bénéficie!

 


Vos impressions?
Votre nom * :
Votre courriel :
Votre courriel ne sera visible que pour l'administrateur du site.
Votre site :
Attention! Si vous voyez ce champ, n'y inscrivez rien!
Rappel éthique : vous êtes seul responsable du contenu des impressions publiées.
Se souvenir de mes informations personnelles


@ Jean Frigault : Je suis un peu d'accord avec toi : c'est très léger, et c'est correct... mais j'aurais peut-être aimé un petit oumpf de plus au niveau du contenu...
Rédigé par pgluneau le dimanche 15 septembre 2019 à 13:10


@ Marsi : C'est vrai que cette couv, dépliée et agrandie, ferait un magnifique tableau... Surtout pour un restaurant tiki!! ;^)

Pour ce qui est de l'Hôtel-Motel Coconut, il me semble que Cathon me l'a mentionné, pendant qu'elle dédicaçait ma copie! C'est dire combien tu connais tes classitikique! (Ça aussi, c'est difficile à dire!) ;^)
Rédigé par pgluneau le dimanche 15 septembre 2019 à 13:08


@ Arsenul : Vraiment?! Merci pour ces précisions! Je n'aurais pas misé là-dessus! C'est qu'ils sont futés, ces jeunes pré-ados!... À moins que ça ne soit parce qu'ils ont un prof génial?? ;^)
Rédigé par pgluneau le vendredi 13 septembre 2019 à 18:49


@ Anne des Ocreries : Qui sait? Ce sera peut-être le prix de mon concours, l'an prochain?... Tu aurais tes chances! ;^)
Rédigé par pgluneau le vendredi 13 septembre 2019 à 18:47


J'ai lu et j'ai trouvé cela fort agréable, mais un peu vide. L'ambiance kitch est réussie, mais cela ne dépasse pas beaucoup cela. Je vais attendre ses prochaines oeuvres pour voir à quel point l'artiste sera à suivre. L'humour est dans la même veine que sa Liste des choses qui existent qu'elle a faite avec Iris.
Rédigé par Jean Frigault le mardi 10 septembre 2019 à 20:02


Je l'ai lu !!!! C'est l'une des rares fois où je peux parler en connaissance de cause. Conclusion introductive: j'ai bien aimé ! Et je suis tout à fait d'accord avec toi, la page couverture est un bijou ! Je la verrais grand format et joliment encadrée.
Pour ce qui est du quartier tiki de Trois-Rivières, saches qu'à Trois-Rivières Ouest subsiste l'un des seul bâtiment restant de l'époque glorieuse du tikikébek (Wouah! Pas facile à dire!)et j'ai nommé "l'Hôtel-Motel Coconut". Donc, en introduction conclusive: c'est ça qu'y est ça!
Rédigé par Marsi le dimanche 08 septembre 2019 à 18:51


Il circule dans ma classe depuis sa sortie, les élèves comprennent le second niveau. Très intéressant!
Rédigé par Arsenul le dimanche 08 septembre 2019 à 14:25


Bouse ! C'est malin à présent j'ai envie de le lire pis je vais jamais le faire !
C'pô juste. :(
Rédigé par anne des ocreries le dimanche 08 septembre 2019 à 11:12




Dernièrement, j'ai lu... Boumeries
#04- Boumeries, volume 4
26 octobre 2019

Violette autour du monde
#01- Ma tête dans les nuages
15 septembre 2019

Ananas de la colère
les Ananas de la colère
08 septembre 2019

French kiss 1986
French kiss 1986
31 août 2019

Enquêtes d'Enola Holmes
#01- la Double disparition
18 août 2019

Ma dernière chronique Du neuf dans le 9e? - Vigneault au ComicCon (mais pas LE Gilles, là!)
24 août 2019

Mes genres favoris Aventure policière Drame familial Fantastique médiéval Héros animalier Historique Hommage Humour Humour tendre Quotidien Récit psychologique S.F. humoristique Thriller fantastique Vous avez pris la parole! Hilda, sur Bienvenue chez Boum!

Marsi, sur Bienvenue chez Boum!

anne des ocreries, sur Bienvenue chez Boum!

Elkeurti Mohamed, sur Capsule-Pif #023- le Petit mousse à la grande aventure!

Teresa et Stefano, sur Quand les sagesses de la vie se font beautés...

Vos articles préférés Chronique
J'ai 5 ans, je suis grand! (air connu de tous les profs de maternelle!)
01 juillet 2014

Bécassine
#03- Bécassine pendant la Grande Guerre
10 août 2009

Chronique
les Pigeons partis, le bédéphile danse!!!
03 septembre 2012

Chronique
Mon automne superhéroïque
14 décembre 2013

Bécassine
#05- Bécassine mobilisée
04 août 2011

Design du site - Marsi
Création du site - Maxime Jobin