Preload image Accueil Preload image Questce Preload image Quisuisje Preload image Archives Preload image Contact
Mystère... Accueil Qu'est-ce? Qui suis-je? Archives La Lucarne à Luneau Me joindre Mes liens chouchous Le Passe-mot Art Marsien Marsi Menu
Flux RSS
Zviane au Japon
ZVIANE AU JAPON
Scénariste(s) : Sylvie-Anne Ménard dite ZVIANE
Dessinateur(s) : Sylvie-Anne Ménard dite ZVIANE
Éditions : Pow pow
Collection : X
Série : Zviane au Japon
Année : 2018     Nb. pages : 96
Style(s) narratif(s) : Chroniques en qq pl. (insp. comics) (insp. manga)
Genre(s) : Autofiction, Récit de voyage, Documentaire, Humour, Hommage, Blogue
Appréciation : 4 / 6
Fascinant Japon!
Écrit le samedi 10 novembre 2018 par PG Luneau

J'ai un couple d'amis qui a eu la chance de passer quelques semaines au Japon, il y a quelques années. Sylvain et Solange (pour ne pas les nommer! ;^) ont tellement adoré leur expérience qu'ils y sont retournés, l'an passé, et y ont passé plusieurs mois. Ils ont eu la gentillesse de tenir un blogue, sur lequel ils nous racontaient leurs découvertes, nous partageant du même coup leur fascination et leur passion grandissante pour le Pays du Soleil levant. J'ai adoré suivre leurs péripéties via les photos qu'ils y publiaient et les longs textes, où Sylvain nous racontait tout. J'avais l'impression d'un peu vivre leur voyage par procuration!

Lorsque j'ai aperçu (et comment ne pas l'apercevoir : c'est la couverture la plus flashante qu'il m'a été donné de voir!! ;^) ce nouvel album de la sympathique Zviane, intitulé très explicitement Zviane au Japon, je n'ai pu faire autrement que de penser à Sylvain et Solange! Et quand j'ai compris qu'il s'agissait en fait d'un recueil dans lequel la jeune bédéiste québécoise nous livrait ses impressions sur ses découvertes en matière de culture nippone, c'en était fait : je me suis rué à la caisse! Je venais de trouver le parfait cadeau d'anniversaire pour Solange, sans même que j'aie à le chercher!! Quelle aubaine! ;^) Et croyez-vous que j'ai pu résister à l'envie de le lire avant de le lui donner??! Bien sûr que non!! Donc oui, Sol, tu recevras un livre usagé, car je l'ai lu d'un couvert à l'autre!! ;^D Et qu'est-ce que j'en ai appris, des choses!!

Tout au long de l'album, Zviane ratisse très large, au gré de ses humeurs et découvertes. Elle nous présente des trucs plus officiels (comme le système monétaire ou les divers types d'écritures)... mais aussi des détails anodins qui font sourire (comme les toilettes high-tech ou l'omniprésence du bruit!!?). Certaines rubriques sont très pratiques (comment faire son épicerie ou comment choisir son café, par exemple) et plusieurs sont étonnantes (le recyclage ou les restaurants à distributrices!)... Mais toutes sont empreintes de l'admiration de l'auteure pour ce pays qu'on croit connaître mais qui recèle tant de mystères! C'est dire à quel point ce ramassis d'anecdotes, de pensées, d'impressions et d'images est de l'ordre du carnet de voyage, et combien il a, à sa façon, une fonction documentaire indéniable!

Zviane nous raconte d'ailleurs d'entrée de jeu que le projet de cet album est venu petit à petit, alors qu'elle mettait en ligne des capsules-vidéos sur son compte Instagram, puis des petits strips explicatifs pour répondre aux questionnements de ses amis. De fil en aiguille, ces billets visuels se sont accumulés... et Pow pow nous en donne la compilation, sous forme d'album! Un album au style visuel très polymorphe!! :^0 Car si Zviane y va principalement de son style très dépouillé, presque enfantin (que j'avais bien apprécié dans son Bestiaire des fruits, par exemple!), elle se laisse souvent aller à un style plus fouillé. Il en ressort un peu plus de réalisme, ce qui est plus judicieux pour bien appuyer les informations qu'elle nous transmet par la bande! De plus, elle a choisi d'inclure, de-ci de-là, quelques portraits et des croquis pris in situ, très réalistes, loin de tout ce que je connaissais d'elle! Plusieurs des portraits sont identifiés, et on peut y reconnaître les mêmes noms que dans ses remerciements, en début d'album. Ça ajoute à la véracité de l'ensemble, et j'y ai perçu toute la reconnaissance de la jeune femme à l'égard de ces gens qui l'ont accueillie et hébergée.

Bref, malgré son caractère personnel et presque intimiste, cette petite plaquette bien sympathique saura toucher bien des gens, particulièrement ceux que le peuple nippon intrigue ou fascine. À prendre comme un petit guide de voyage atypique, à partir de 16 ans.

 

Ce qui m'a le plus agacé :

 

  • l'absence de pagination. C'est un peu emmerdant quand on veut parler d'un passage en particulier et qu'on est obligé de le décrire plutôt que de simplement l'identifier à l'aide de son numéro de page!:^P

 

  • la longueur... Mine de rien, cette mini-plaquette fait presque 100 pages. Mais elles se lisent en un rien de temps, et c'est tellement intéressant qu'on en prendrait plein d'autres!... D'autant plus que plusieurs de ces pages ne sont remplies qu'à moitié...:^(

 

Plus grandes forces de cette BD :

 

  • la couverture funkie, rose criard sur jaune pétant!! Quelle audace! On ne peut pas la rater dans la jungle des nouveautés littéraires automnales!! ;^) La quatrième de couverture nous offre même de grands yeux à la sauce manga, qui me rappelle Candy et Mini-Fée!! ;^D

 

  • l'authenticité du personnage-auteure! Je ne sais trop comment elle s'y prend, mais Zviane réussit parfaitement à me convaincre de sa sincérité, de sa gentillesse... et de son profond respect pour son sujet! À la lecture de cette œuvre (mais je crois que c'est la même chose pour chacun de ses autres titres!), on a l'impression qu'elle se livre à nous comme à des amis, en toute franchise: elle nous raconte tout ça comme si on se connaissait depuis longtemps, sans jouer de game, en étant tout ce qu'il y a de plus vraie. C'est le cas quand elle nous affirme être cheap, par exemple! ;^) Le fait de retrouver les noms d'autres bédéistes connus (Alex A., Alexandre Simard...), amis de l'auteure, contribue à l'authenticité de l'ensemble! De plus, la fougue de Zviane est très communicative, et contribue à ce qu'on y croit! Même physiquement, j'avais l'impression de voir cette jeune femme à la coiffure toujours originale: je reconnaissais parfaitement sa coupe bicolore, brun de la racine à la mi-longueur, blond pour le reste, un look qu'elle a longtemps gardé! ;^) Et, en passant, Zviane: chez nous aussi, on dit ça, «C'est numéro un!», dans le même sens que toi! Je crois qu'on peut considérer ça comme une véritable expression! On l'entend même, parfois, dite avec l'accent italien: Numéro uno! ;^)

 

  • la justesse des sujets traités. L'auteure a su choisir des thèmes originaux, étonnants, qu'on ne retrouve à peu près jamais dans les guides de voyage! Plusieurs de ces thèmes m'ont ébahi (la toilette à la lunette chauffante, le suremballage, les 8 postes de télé décortiqués...) et d'autres sont venus confirmer des conceptions déjà acquises (comme la politesse excessive des Japonais ou les logos de marques totalement kawaii - et infantilisants!! ;^)... D'ailleurs, les constatations de Zviane ont maintes fois recoupé ou complété celles de mon couple d'amis!:^0 Pour appuyer le tout, Zviane a même eu la brillante idée de traiter de l'épineuse question éthique de la généralisation: à partir de quand peut-on généraliser un constat, une idée, pour éviter les stéréotypes et les sophismes? C'est là un questionnement qui me tracasse moi-même depuis de nombreuses années!

 

  • certains éléments d'information. J'ai bien aimé, par exemple, pouvoir un peu mieux comprendre la distinction entre les kanjis, les hiraganas et les katakanas.

 

  • l'humour. Il n'est jamais bien loin. La représentation de l'extrême politesse (avec le caissier qui échappe sa monnaie ou, surtout, la traduction - bien personnelle! - du message qui accompagne la sirène des ambulances! ;^) en est un bel exemple... Et que dire de la mimique que fait l'héroïne lorsqu'elle voit ce que sa voisine, dans l'autobus, est en train de regarder sur son téléphone intelligent!!Hilarant!! ;^D

 

  • la précision des quelques portraits qui parsèment l'album. Ceux-ci détonnent d'abord par leur style pleinement réaliste, à mille lieues du reste de l'album, plutôt fait en mode griffonnage de coin de table. Mais on les remarque aussi beaucoup parce que leurs traits sont fins comme de la soie! Ils sont, manifestement, faits à l'aide d'un autre médium (on dirait du stylo!:^0)! Ça permet à cette merveilleuse artiste de nous montrer une nouvelle facette de son talent! Bravo, Zviane! À quand un album ainsi réalisé tout du long?? ;^)

 

 

Vos impressions?
Votre nom * :
Votre courriel :
Votre courriel ne sera visible que pour l'administrateur du site.
Votre site :
Attention! Si vous voyez ce champ, n'y inscrivez rien!
Rappel éthique : vous êtes seul responsable du contenu des impressions publiées.
Se souvenir de mes informations personnelles


@ Arsenul 73 : Ce ne sont pas des points négatifs, ce sont des aspects ou des éléments qui m'ont agacé! Peut-être ne t'agaceront-ils pas?! Dans tous les cas, il te faut l'essayer!! ;^)
Rédigé par pgluneau le lundi 12 novembre 2018 à 22:13


Les points négatifs sont un peu tirés par les cheveux et là longues liste de points positifs est franchement sincères et convaincantes. Je crois je vais l’essayer.
Rédigé par Arsenul 73 le dimanche 11 novembre 2018 à 12:39


@ Danielle : J'aimerais bien l'inclure dans ta prochaine cuvée... mais je ne l'aurai plus!! :^(

En effet, je l'aurai déjà offert en cadeau!! :^O

Désolé!
Rédigé par pgluneau le dimanche 11 novembre 2018 à 9:43


@ Anne des Ocreries : Je te souhaite de pouvoir t'y sustenter un jour! ;^)
Rédigé par pgluneau le dimanche 11 novembre 2018 à 9:41


Tiens! Je serais bien curieuse qu'on m'explique "la distinction entre les kanjis, les hiraganas et les katakanas". ;-)
Rédigé par Danielle le dimanche 11 novembre 2018 à 9:38


oh il donne faim cet album ! Je suis curieuse curieuse !
Rédigé par anne des ocreries le samedi 10 novembre 2018 à 13:25


Dernièrement, j'ai lu... Batman - Knightfall
#01- la Chute
30 octobre 2018

Zoé Super
#01- Même pas peur!
07 octobre 2018

Boule à zéro
#05- le Nerf de la guerre
22 septembre 2018

École Crinoline
#01- Une rentrée de princesse
16 septembre 2018

Espions de famille
#05- l'Espionne qui m'aimait
09 septembre 2018

Ma dernière chronique Du neuf dans le 9e? - En vrac, à Prévost!
03 novembre 2018

Mes genres favoris Aventure policière Drame familial Fantastique Fantastique médiéval Héros animalier Historique Humour Humour tendre Quotidien Récit psychologique S.F. humoristique Thriller fantastique Vous avez pris la parole! Arsenul 73, sur Fascinant Japon!

Danielle, sur Fascinant Japon!

anne des ocreries, sur Fascinant Japon!

anne des ocreries, sur Du neuf dans le 9e? - En vrac, à Prévost!

anne des ocreries, sur Quand je constate que mon héros n'est pas Batman : c'est Bruce Wayne!

Vos articles préférés Chronique
J'ai 5 ans, je suis grand! (air connu de tous les profs de maternelle!)
01 juillet 2014

Bécassine
#03- Bécassine pendant la Grande Guerre
10 août 2009

Chronique
les Pigeons partis, le bédéphile danse!!!
03 septembre 2012

Chronique
Mon automne superhéroïque
14 décembre 2013

Bécassine
#05- Bécassine mobilisée
04 août 2011

Design du site - Marsi
Création du site - Maxime Jobin