Preload image Accueil Preload image Questce Preload image Quisuisje Preload image Archives Preload image Contact
Mystère... Accueil Qu'est-ce? Qui suis-je? Archives La Lucarne à Luneau Me joindre Mes liens chouchous Le Passe-mot Art Marsien Marsi Menu
Retour aux archives
#01- l'Héritage
#01- L'HÉRITAGE
Scénariste(s) : Vincent Lodewick dit DUGOMIER
Dessinateur(s) : Benoît ERS
Éditions : Dupuis
Collection : X
Série : Démons d'Alexia
Année : 2004     Nb. pages : 48
Style(s) narratif(s) : Récit à suivre (1/4)
Genre(s) : Thriller ésotérique
Appréciation : 5 / 6
Entre magie noire et magie blanche
Écrit le mardi 07 juillet 2009 par PG Luneau

Intéressante introduction que ce premier tome de la série les Démons d’Alexia.

 

En effet, on assiste, dans cet album, à l’embauche et aux premiers jours de boulot de la belle Alexia, qui exerce le fascinant métier… d’exorciste!?! Comme les employeurs pour cette profession sont assez rares, c’est au C.R.P.S.,  le Centre de Recherche des Phénomènes Surnaturels, que la jeune fille se déniche un emploi. Elle aura fort à faire, toutefois, pour y tailler sa place, compte tenu du scepticisme de ses nouveaux collègues face à son jeune âge et de l’inquiétante misogynie de certains d’entre eux!

 

L’intrigue est bien menée, sur plusieurs fronts à la fois. Dugomier a su mettre en place une impressionnante brochette de personnages, tout en nous concoctant une intéressante intrigue (le squelette d’une sorcière qui reconstitue ses chairs pour reprendre vie!) et en disposant de mystérieux éléments qui se développeront dans les prochains tomes. C’est là un habile tour de force que de parvenir à présenter des persos, à situer un contexte, à développer une intrigue solide, à installer des pistes secondaires… tout en restant limpide ET intéressant! Ce scénariste méconnu y est pourtant parvenu.

 

Pour sa part, Ers, le dessinateur, réussit à nous présenter des atmosphères sombres, des personnages assez inquiétants et un centre de recherche des plus intrigants malgré les traits simples de ses dessins, qui s’apparentent à la ligne claire! Les plans variés, les nombreuses ellipses du montage et les couleurs relativement foncées y sont évidemment pour beaucoup.

 

Un premier tome qui est comme du bonbon (un bonbon morbide, toutefois, car l’hémoglobine coule quand même assez!) et qui donne plus qu’envie de lire la suite…

 

 

 

Plus grandes forces de cette BD :

 

  • les nombreux mystères qui entourent le Centre : le décès de tous les anciens employés, en 1985; le coma surnaturel du directeur de l’époque, seul survivant du massacre; l’aile entière du complexe qui est condamnée depuis; la folie misogyne du maniaque qui loge en solitaire dans les sous-sols du centre; le fascinant monde de Yorthopia, fictif ou réel… Que de matière pour les tomes à venir, nombreux, j’espère!

 

  • le contraste entre les dessins bon enfant et la violence relative des thèmes exploités : malgré les apparences, ce n’est pas une série pour les gentils petits enfants! Je la suggérerais plutôt aux 12 ans et plus, adeptes de la populaire  Buffy, tueuse de vampires.

 

  • l’idée que le centre de recherche soit financé par tous les pays du monde, mais secrètement. Après tout, «aucun gouvernement ne désire se ridiculiser auprès de son opinion publique en révélant qu’il finance la lutte contre les forces occultes.»

 

  • des personnages secondaires des plus intéressants : Zünd, le nécromancien condescendant, Capaldi, le médium emmuré et dangereusement sadique, Gabriel, le sympathique aubergiste qui sait tout, Pinterovitch, le généticien déplorablement nerveux…

 

  • le bon dosage entre l’intrigue spécifique de cet album et celle qui s’étendra sur toute la série.

 

 

Ce qui m’a le plus agacé :

 

  • rien du tout ! Un premier tome parfait, je vous dis!

Vos impressions?
Votre nom * :
Votre courriel :
Votre courriel ne sera visible que pour l'administrateur du site.
Votre site :
Attention! Si vous voyez ce champ, n'y inscrivez rien!
Rappel éthique : vous êtes seul responsable du contenu des impressions publiées.
Se souvenir de mes informations personnelles


@ Allie: C'est vrai que Contes d'outre-tombe vs Jojo... On n'est pas dans la même ligue!!
Rédigé par PG Luneau le samedi 12 février 2011 à 11:20


Je n'avais pas pensé à cet aspect des choses, de la parution dans le journal de Spirou. C'est vrai qu'en visant un public jeune, il faut quand même être abordable.
Par contre, ce que tu dis est vrai: moi j'ai besoin d'y croire si on me présente une histoire terrifiante ou mystérieuse. Comme la série Aspic, comme Les contes d'outre-tombe (que je sais que tu ne liras pas ;)) ou encore, comme Pandemonium, probablement une des bd les plus horrifiantes que j'ai pu lire...
Pour moi le dessin doit coller à l'histoire. Je lis, par exemple, la série Jojo que j'ADORE. C'est vraiment enfantin, tant au niveau de l'histoire que du dessin. Mais c'est crédible.
Idem pour les bd de Jacques Lamontagne. Chacun leur genre.
Je pense que c'est vraiment ça finalement qui m'a dérangée dans Les démons d'Alexia: la crédibilité entre le texte et le dessin...
Rédigé par Allie le vendredi 11 février 2011 à 9:14


@ Allie: C'est vrai ce que tu dis à propos de la tête d'enfant et du corps de minette!! Je n'avais jamais vraiment réalisé!! Hihihi!! Mais ce dessin un brin caricatural, moi, je trouve qu'il a son intérêt, car il permet de créer une petite distanciation qui est, selon moi, une des forces de la série. En effet, je suis un incorrigible pissou qui ne tolère aucun film d'horreur ou aucune histoire gore!!! Ainsi, jamais je n'aurais risqué d'ouvrir la couverture de cette passionnante série si les dessins s'étaient révélés réalistes!! Le côté (à peine) cartoon des dessins, surtout réhaussé par la grande vivacité des couleurs en à-plat, dédramatise le côté angoissant des récits, et me les rend accessibles!!... Mais je comprends parfaitement que pour les «horrorophiles» aguerris, ça soit totalement éteignoir!! N'oublions pas que les Démons d'Alexia est publié originalement dans le journal de Spirou, et s'adresse donc à un lectorat de 9 à 15 ans, à peu près!!
Rédigé par PG Luneau le jeudi 10 février 2011 à 22:18


En fait, j'aime bien Alexia. Elle est sympathique. Mais c'est peut-être le dessin. Elle a une tête de gamine de 10 ans, sur un corps d'une femme de 30 ans... ET j'aimerais tellement que les auteurs arrêtent d'en faire une genre de Tomb Raider esotérique! Une femme qui cours les démons en jupette et le nombril à l'air, je n'y crois pas!
Mais le pire c'est vraiment le dessin je trouve. Il ne colle pas pour moi, au scénario. On dirait un dessin humoristique, caricatural...
Rédigé par Allie le mardi 08 février 2011 à 7:38


@ Allie: Comme c'est dommage!!! J'aurais bien aimé que tu accroches! Mais je peux comprendre: le dessin a effectivement un petit manque de fini, c'est peut-être ça qui t'a agacé... Et le personnage d'Alexia, qu'est-ce qu'elle a qui peut bien te chicoter?? Ça m'intrigue! Si jamais tu mets le doigt dessus, fais-moi signe!!
Rédigé par PG Luneau le lundi 07 février 2011 à 16:29


Bon, je viens te glisser un petit mot de ma lecture.
Je n'ai pas encore posté mon billet sur mon blogue, mais ça viendra.
Par contre, je dois avouer que je ne suis pas aussi enthousiaste que toi!
Si l'histoire est quand même intéressante, il y a quelque chose qui ne me donne pas envie de poursuivre pour le moment...
Je ne sais pas si c'est le dessins, que je n'aime pas vraiment, ou si c'est le personnage d'Alexia...
Rédigé par Allie le lundi 07 février 2011 à 8:10


@ Allie: Mais commande, commande toujours!! De toute façon, il ne sera pas disponible tout de suite! En plus, ce n'est pas très long à lire... et c'est encore moins long puisqu'on les dévore goulûment, emportés que l'on est par l'histoire!!
Rédigé par PG Luneau le lundi 31 janvier 2011 à 22:18


Ça l'air bon! :)
Je pensais attendre un peu parce que j'ai beaucoup de livres en attente, mais tu me donnes envie de me commander le tome 1 tout de suite...
Rédigé par Allie le lundi 31 janvier 2011 à 20:57


@ Danielle: Troublant, ça, tu peux le dire, très chère Danielle. Sa misogynie frôle la démence, mais pourtant il sauve Alexia d'une mort certaine. Pourquoi?? Le saurons-nous un jour?? Peut-être pas, surtout qu'il ne reste plus qu'un tome à sortir pour cette fascinante série!
Rédigé par PG Luneau le samedi 04 septembre 2010 à 23:02


L'un de mes personnages préférés dans cette série est Paolo Capaldi. J'aime sa dualité et ce que son étrange rapport trophallaxique développe avec Alexia. Intriguant, pour ne pas dire troublant.
Rédigé par Danielle le samedi 04 septembre 2010 à 17:28




Dernièrement, j'ai lu... Tueurs de mamans
#01- Tueurs de mamans
23 avril 2017

Pipelettes
#02- ...On se calme!
14 avril 2017

Princesse Sara
#01- Pour une mine de diamants
09 avril 2017

Testament du capitaine Crown
#01- Cinq enfants de putain
02 avril 2017

Boule à zéro
#01- Petit coeur chômeur
26 mars 2017

Ma dernière chronique Petites nouvelles du temps des Fêtes!
27 décembre 2016

Mes genres favoris Aventure policière Drame familial Fantastique Fantastique médiéval Héros animalier Historique Humour Humour tendre Quotidien Récit psychologique S.F. humoristique Thriller fantastique Vous avez pris la parole! Eric the Tiger, sur Une vengeance au goût amer...

anne des ocreries, sur Une vengeance au goût amer...

anne des ocreries, sur Dure, dure, la vie de jeune adolescente?? Pas que!!...

anne des ocreries, sur Candy chez Oliver Twist!

anne des ocreries, sur Rapaces, violents et roublards au cube... des vrais pirates, comme on les aime!

Vos articles préférés Chronique
J'ai 5 ans, je suis grand! (air connu de tous les profs de maternelle!)
01 juillet 2014

Bécassine
#03- Bécassine pendant la Grande Guerre
10 août 2009

Chronique
les Pigeons partis, le bédéphile danse!!!
03 septembre 2012

Chronique
Mon automne superhéroïque
14 décembre 2013

Bécassine
#05- Bécassine mobilisée
04 août 2011

Design du site - Marsi
Création du site - Maxime Jobin