Preload image Accueil Preload image Questce Preload image Quisuisje Preload image Archives Preload image Contact
Mystère... Accueil Qu'est-ce? Qui suis-je? Archives La Lucarne à Luneau Me joindre Mes liens chouchous Le Passe-mot Art Marsien Marsi Menu
Retour aux archives
#01- Renaissance
#01- RENAISSANCE
Scénariste(s) : Éric CORBEYRAN
Dessinateur(s) : Djillali DEFALI
Éditions : Glénat
Collection : Grafica
Série : Uchronie(s) - New York
Année : 2008     Nb. pages : 54
Style(s) narratif(s) : Récit à suivre (7/10)
Genre(s) : Thriller fantastique
Appréciation : 4.5 / 6
Grand départ!
Écrit le dimanche 09 août 2009 par PG Luneau

Avec le premier tome de la série Uchronie(s) – New York, c’est tout un projet qui démarre! Corbeyran, le scénariste, s’est en effet lancé dans un récit qui fera dix tomes, répartis comme suit : trois tomes dans un New York tel qu’on le connaît; trois à New Byzance, une New York où les Musulmans auraient pris le pouvoir; et trois autres à New Harlem, la Grosse Pomme étant cette fois entre les mains des Noirs. Chacune de ces trilogies sera dessinée par un illustrateur différent. Le tout sera complété d’un dernier tome, servant d’épilogue. À en juger par ce premier tome, ce sera super intéressant!

 

J’ai été tout de suite happé par cette mise en situation des plus prometteuses. Pourtant, le postulat de base est assez simple : on assiste à l’éveil d’un jeune homme de vingt ans qui sort d’un coma où il a été plongé pendant dix ans… à la demande de son père, un scientifiques aux motivations encore très floues!?!

 

Cette simple situation ouvre la porte à bien des interrogations pour le pauvre Jonathan. Pourquoi a-t-il le souvenir de s’appeler Zack? Pourquoi un père aurait-il voulu provoquer le coma de son propre fils, juste avant de s’enlever la vie? Pourquoi le DVD sur lequel sa mère lui fait ses adieux a-t-il été trafiqué? Que sait exactement le Docteur Miller, meilleur ami et complice de son père? Et la belle Tia, son infirmière et meilleure amie… lui est-elle aussi dévouée qu’elle le prétend?

 

Bref, la table est mise, et bien mise! Je ne sais pas si les neuf autres tomes, notamment ceux se déroulant à New Byzance et New Harlem, seront de la même trempe, ni si les liens qui s’établiront entre ces trois uchronies (1) seront aussi clairs et limpides que ne l’était ce tome, mais si c’est le cas, on aura droit à un véritable petit bijou!

 

 

(1) Une uchronie, c’est une vision de ce que notre monde aurait pu devenir si quelques éléments de notre histoire collective se seraient passés différemment. Par exemple, à quoi ressemblerait le Québec si la Nouvelle-France avait gagné sur les Plaines d’Abraham? Ou que serait-il advenu du monde si Hitler avait complété son invasion de l’Europe et que les Alliés avaient perdu?

 

 

Plus grandes forces de cette BD :

 

  • le titre des dix épisodes. Tous en un seul mot débutant par la lettre R, ils ne figurent nulle part sur la couverture : on ne les voit apparaître qu’au verso de la page de titre!

 

  • la situation initiale, très prenante. Cet homme de vingt ans n’a que dix ans de vie réelle, d’éducation scolaire, émotive, culturelle… C’est en fait un gosse de dix ans dans un corps d’homme! Malheureusement, cet aspect de sa psychologie n’est vraiment pas exploité, au contraire! Enfin… on peut prétendre que pendant ses dix ans de coma, Jonathan a muri intérieurement, les hormones étant quand même au rendez-vous!?! Mais quelle situation fascinante : dix ans d’évolution à rattraper pour cet attachant personnage, en plus de tous les apprentissages de base qu’il lui restait à assimiler!... Et sans compter la quête identitaire qui s’ouvre à lui, qui a perdu ses deux parents et n’a plus aucune attache!

 

  • la fluidité de la narration. Oui, c’est possible de raconter des récits complexes sans perdre son lecteur!! Les quelques bribes d’explications sont présentées au compte-gouttes, mais elles sont assimilables et s’imbriquent bien au reste… tout en laissant bien des mystères irrésolus pour les tomes à venir!

 

  • les couleurs sont un peu sombres, mais les effets d’éclairage et d’ombre, tous faits à l’ordinateur, sont fort bien réussis.

 

 

Ce qui m’a le plus agacé :

 

  • la couverture, dessinée par une tierce personne, plus ou moins en accord avec le style graphique de l’album.

 

  • un dialogue fort improbable. Un jeune de dix ans dort dix ans… et une des premières phrases qu’il dit, c’est : «Je suppose que cette mauvaise nouvelle constitue la première boucle d’un long chapelet d’affliction.» Méchant vocabulaire, le jeune!!!! Je veux bien croire que les gens dans le coma peuvent entendre ce qui les entoure, mais de là à enrichir leur vocabulaire autant que ça, c’est franchement ridicule!! Les neuf dixièmes des adultes francophones de la planète seraient incapables de lancer une telle réplique tout de go, même à jeun!

 

  • la rééducation de Jonathan / Zack est un peu trop rapide pour être crédible. Je veux bien croire qu’on escamote un peu ce passage, pour le peu d’intérêt qu’il représente dans le récit, mais tout de même : neuf semaines pour que le garçon rattrape toutes les connaissances (culturelles, sociales, technologiques, etc.) qu’il n’avait pas encore acquises, à dix ans, avant de tomber dans le coma?! C’est un peu gros…

 

  • le dessin est très correct, mais manque un peu de netteté, à mon goût.

Vos impressions?
Votre nom * :
Votre courriel :
Votre courriel ne sera visible que pour l'administrateur du site.
Votre site :
Attention! Si vous voyez ce champ, n'y inscrivez rien!
Rappel éthique : vous êtes seul responsable du contenu des impressions publiées.
Se souvenir de mes informations personnelles


merci pour ta réponse (lue tardivement),mais ma réponse m'est revenue en erreur... (pb de messagerie)
Rédigé par Lystig le jeudi 20 janvier 2011 à 9:59


@ Lystig: Heureux d'avoir pu te convaincre! Mais avec le recul, je te conseille finalement de débuter par les trilogies Uchronie(S)-New Babylone et Uchronie(S)-New Harlem, et de garder celle-ci pour la fin!
Rédigé par PG Luneau le dimanche 02 janvier 2011 à 21:11


une BD que je lirai, si je tombe dessus !
parce que souvent, c'est comme un "plus" en lecture, un truc que je lis en plus, excepté pour Blake & Mortimer, Schluten et Boule & Bill !!!!

BON BOUT d'AN !
Rédigé par Lystig le vendredi 31 décembre 2010 à 10:00




Dernièrement, j'ai lu... Démons d'Alexia
#07- Chair humaine
07 mai 2017

Tueurs de mamans
#01- Tueurs de mamans
23 avril 2017

Pipelettes
#02- ...On se calme!
14 avril 2017

Princesse Sara
#01- Pour une mine de diamants
09 avril 2017

Testament du capitaine Crown
#01- Cinq enfants de putain
02 avril 2017

Ma dernière chronique Petites nouvelles du temps des Fêtes!
27 décembre 2016

Mes genres favoris Aventure policière Drame familial Fantastique Fantastique médiéval Héros animalier Historique Humour Humour tendre Quotidien Récit psychologique S.F. humoristique Thriller fantastique Vous avez pris la parole! Arsenul, sur Pourquoi j'aime la BD???

Philippe lavigueur, sur Huis clos parmi les furets carnivores

anne des ocreries, sur Huis clos parmi les furets carnivores

Eric the Tiger, sur Une vengeance au goût amer...

anne des ocreries, sur Une vengeance au goût amer...

Vos articles préférés Chronique
J'ai 5 ans, je suis grand! (air connu de tous les profs de maternelle!)
01 juillet 2014

Bécassine
#03- Bécassine pendant la Grande Guerre
10 août 2009

Chronique
les Pigeons partis, le bédéphile danse!!!
03 septembre 2012

Chronique
Mon automne superhéroïque
14 décembre 2013

Bécassine
#05- Bécassine mobilisée
04 août 2011

Design du site - Marsi
Création du site - Maxime Jobin